Les plantes ont « toux » bon

Les plantes ont « toux » bon

25 février 2022
C’est le retour de la toux ! Pour la calmer, ne vous précipitez pas sur n’importe quel médicament. Choisissez les solutions douces : sirop, extrait fluide, huiles essentielles, pastilles.   

 

Un conseil tout d’abord : en cas de toux grasse dite « productive » (présence de crachats), ne prenez surtout pas de sirop antitussif qui bloque la toux. La toux est un réflexe utile pour nettoyer les voies respiratoires – particulièrement en cas de d’affection bronchique aiguë – et expulser les sécrétions plus ou moins grasses qui les encombrent. Il faut donc au contraire faciliter l’expectoration en fluidifiant le mucus, de préférence avec un sirop dénué d’effets indésirables, à base de plantes comme l’eucalyptus ou le pélargonium. Demandez conseil à votre pharmacien en spécifiant bien de quel type de toux il s’agit.

 À lire aussi : Les 8 huiles essentielles à avoir chez toi

 

Le plus connu : le thym

Si votre toux est sèche et irritative, causée par un mauvais rhume, une laryngite ou une trachéite, et si vos quintes de toux sont fatigantes, gênantes au quotidien et vous empêchent de dormir, les plantes peuvent vous aider. À commencer par le thym, réputé surtout pour son action antiseptique, due à l’un de ses composés, le thymol. C’est aussi un bon décongestionnant de la sphère ORL qui, grâce à ses propriétés antispasmodiques, apaise et espace les quintes de toux. À prendre plusieurs fois par jour en tisane : une demi-cuillerée à café de thym infusée 10 minutes dans une tasse d’eau bouillante. Il peut également se consommer sous d’autres formes : huile essentielle de thym à linalol, sirop ou extrait fluide. Les infusions de racines de guimauve ou de fleurs de mauve, émollientes et anti-inflammatoires, complètent son action en soulagent l’irritation de la gorge.

 À lire aussi : 5 huiles essentielles pour assainir sa maison

 

Huiles essentielles et propolis

Le cyprès vert et le plantain en sirop, souvent associés au thym, ont également des vertus antispasmodiques et calment efficacement les quintes de toux. D’autres plantes décongestionnantes et antitussives s’utilisent en huile essentielle : le myrte rouge, en inhalation, en application cutanée, dilué dans une huile végétale ou par voie orale (jamais directement sur la langue, mais mélangé à du miel pour éviter un risque de brûlure), le pin sylvestre, le sapin, le romarin et la menthe poivrée. N’oubliez pas le miel en privilégiant ceux de thym, d’eucalyptus, de lavande, de sapin, riches en composés antiseptiques, et surtout la propolis (en spray buccal ou ampoules) qui assainit et adoucit plus puissamment la gorge. Citons quelques marques qui proposent plusieurs présentations en pharmacie : Ladrôme, Landais, Phytosun Arôms, Phytoxil, Puressentiel. Et bien sûr les célèbres pastilles Pulmoll.

 À lire aussi : Les 5 huiles essentielles pour renforcer ses défenses immunitaires

 

Consultez si…

Consultez si…

… votre toux persiste ou a débuté après avoir pris un nouveau traitement quelques semaines ou mois auparavant. Certains médicaments, notamment les antihypertenseurs, peuvent en effet provoquer une toux sèche. La toux peut également être d’origine psychologique ou résulter d’un reflux gastro-œsophagien. Si la toux s’accompagne de sifflements, c’est un signe d’asthme.

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL