MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
jambes lourdes

Les plantes anti-jambes lourdes

12 juillet 2017
L’été n’est pas la bonne saison pour les insuffisants veineux… La chaleur aggrave les troubles et la contention est difficile à supporter. La solution : veinotoniques et gels à base de plantes.

 

Oxygéné par le cœur et envoyé dans tout l’organisme, jusque dans les pieds, le sang doit ensuite remonter pour être à nouveau régénéré. Pour ce faire, il doit lutter contre la pesanteur qui l’attire vers le bas. Quand les veines et les valvules – fixées sur leurs parois – chargées d’empêcher le sang de redescendre et de le propulser vers le haut, sont en bon état, le retour veineux se fait bien. Mais avec les années et à cause d’un terrain héréditaire, d’un métier qui oblige à rester debout – coiffeur(se), serveur(se), vendeur(se)… – ou assis (taxi, informaticien…) ou d’un mode de vie trop sédentaire, les veines se distendent, deviennent plus ou moins perméables et les valvules ne jouent plus bien leur rôle. Résultat : le sang a tendance à stagner dans les veines, des liquides (de l’eau surtout) s’échappent des vaisseaux sanguins et s’accumulent sous la peau. Les chevilles enflent, les jambes deviennent lourdes, douloureuses, les sensations de picotements et de fourmillements sont pénibles.

 

Marron d’inde et vigne rouge

En été, avec la chaleur, c’est pire et les chaussettes, bas ou collants de contention sont plus difficiles à supporter. C’est à cette période que les veinotoniques et phlébotropes à base de plantes rendent particulièrement service. L’action bienfaisante sur la circulation sanguine de plusieurs plantes et arbustes est connue depuis des siècles et aujourd’hui reconnue par l’OMS et les autorités de santé françaises et européennes.

      • L’écorce et surtout les graines de marronnier d’Inde, un arbre originaire d’Asie occidentale, renferment de l’escine et de l’aesculoside, deux substances vasorégulatrices qui protègent et stimulent les parois veineuses et réduisent la perméabilité des vaisseaux sanguins, donc l’œdème.
      • La vigne rouge (feuilles, pépins, peau des grains) contient des antioxydants, flavonoïdes et resvératrol, aux effets vasculoprotecteurs proches de la vitamine P, et des tanins dont l’action astringente et vasoconstrictrice favorise une bonne circulation sanguine.

Gélules ou gel à base de plantes

  • Le rhizome, c’est-à-dire les tiges souterraines horizontales, du petit-houx (appelé aussi fragon), un arbuste du maquis méditerranéen, est également riche en flavonoïdes. Il agit donc aussi sur l’élasticité des veines et réduit la sensation de jambes fatiguées.
  • Autres plantes réputées : hamamélis, ginkgo biloba, myrtille et cassis, mélilot, menthe poivrée.

Au choix en pharmacie : Bain défatigant au marron d’Inde Weleda, Circulymphe en comprimés, sticks à boire et gel, Climaxol troubles de la circulation veineuse en gouttes, Ginkor en gélules, Jouvence de l’Abbé Soury en comprimés et solution buvable, Naturactive Circulation en sticks et gélules, Phytosun Arôms kiné+ 8 Légèreté des jambes en huile de massage, Puressentiel Circulation en spray aux huiles essentielles, RAP phyto gel tonic parfum agrumes, Veinoflux en gel et gélules…

 

Pensez aussi à...

Pensez aussi à...

  • Rehausser les pieds de votre lit de 5 à 10 cm avec des cales.
  • Surélever vos jambes dès que possible, pendant 10 minutes au moins, en rentrant du travail notamment.
  • Doucher vos jambes à l’eau fraîche et de bas en haut.
  • Renoncer aux bains chauds, sauna, épilation à la cire chaude et exposition au soleil.
  • Éviter les vêtements en matières synthétiques qui gardent la chaleur et les pantalons serrés qui font un effet garrot.
  • Marcher régulièrement ; l’été en bord de mer, c’est idéal.

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues