Parasite, puce : comment protéger sa famille ?

Parasite, puce : comment protéger sa famille ?

07 mars 2016
La vermifugation régulière des animaux a un double intérêt : protéger l’animal et l’homme. La prévention repose également sur des règles élémentaires d’hygiène au sein des familles.

 

Les bons réflexes à adopter ?

La fréquente infestation des chiots et des chatons impose un traitement systématique très précoce ; il sera poursuivi toute la vie de l’animal. La vermifugation régulière est un devoir sanitaire : il ne faut pas attendre la présence de vers pour traiter mais respecter le calendrier de vermifugation. Par ailleurs, il faut vermifuger tous les animaux dès introduction d’un nouvel animal dans le foyer et réaliser un déparasitage externe régulier contre les puces, vectrices de certains vers. Le propriétaire doit donner à son animal une alimentation saine, ne pas le laisser manger des déchets à l’extérieur, lui assurer un bon suivi médical, entretenir régulièrement sa litière et lutter contre le vagabondage.

 

Comment se fait la transmission du parasite à l’homme ?

Les chats et les chiens sont parasités par plusieurs espèces de vers intestinaux : nématodes (vers ronds type ascaris), cestodes (vers plats type tænia) et d’autres parasites appelés protozoaires (toxoplasme). Leur transmission à l’homme (zoonose) se fait par l’ingestion d’œufs microscopiques présents dans l’environnement immédiat. En France, les principales zoonoses sont dues aux ascarides du chien et du chat (toxocarose) et au tænia du chien.

 

Quelles sont les précautions à prendre en famille ?

La vigilance doit être renforcée. Elle repose sur des mesures d’hygiène et de bon sens : lavage systématique des mains après avoir caressé ou soigné un animal, port de gants pour le toiletter. Il ne faut pas dormir avec son animal, ni le laisser jouer sur le lit, ni lui donner à manger à table. De même il ne faut pas le laisser manger dans les mêmes plats que les hommes. La litière et la gamelle doivent être placées hors de portée des jeunes enfants. Les enfants doivent absolument éviter de jouer avec des animaux non vermifugés ou inconnus.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais