Palpitations : quelles plantes ?

Palpitations : quelles plantes ?

14 janvier 2022
Il y a palpitations et palpitations… La plupart sont inoffensives et ne nécessitent pas la prise de médicaments pour le cœur. Pour les calmer, la phytothérapie est bien suffisante.

 

Le plus souvent, les palpitations cardiaques correspondent à la perception d’un cœur qui bat très fort dans la poitrine ou de manière irrégulière. Les battements peuvent être rapides (tachycardie) – c’est le plus fréquent – ou isolés, donnant l’impression de coups dans la poitrine. Elles ne durent en général que quelques secondes ou minutes, mais sont angoissantes.

 À lire aussi : Stress : On se calme !

 

Bouffée d’angoisse, grossesse, café…

Dans la majorité des cas, les palpitations ne sont pas le signe d’un problème cardiaque grave et sont sans conséquences. Elles peuvent faire suite, par exemple, à un stress, à une bouffée d’angoisse, à une attaque de panique, à un effort intense et soudain ou au manque de sommeil. Dans ce cas, elles correspondent à une adaptation transitoire du cœur. Il en va de même, parfois, pendant la grossesse, à cause des modifications hormonales et du volume de sang qui se trouve augmenté – le cœur est alors plus sollicité. Ces accélérations du rythme cardiaque peuvent aussi être simplement dues à une consommation excessive de café, de thé, de boissons énergisantes, d’alcool, de tabac… Autres causes possibles : fièvre, déshydratation, manque de potassium, anémie. Enfin, quelques médicaments peuvent provoquer des palpitations : décongestionnants utilisés pour le traitement des rhinites, certains antiasthmatiques, antihypertenseurs, antihistaminiques (pour les allergies). Les palpitations peuvent plus rarement être le symptôme d’un trouble du rythme comme la fibrillation auriculaire et révéler une insuffisance cardiaque, une angine de poitrine ou une anomalie sur une valve du cœur.

 À lire aussi : Vaincre le stress grâce aux huiles essentielles

 

Une urgence si…

Une urgence si…

• Les palpitations s’accompagnent de fièvre, de vertiges, de douleurs dans la poitrine ; d’une sensation de malaise, d’une perte de connaissance ou de difficultés respiratoires, de sueurs ou de pâleur.
• Vous êtes suivi pour un trouble du rythme cardiaque.
• Des troubles du rythme surviennent pour la première fois lors d’un d’effort sportif, d’une forte émotion ou sans cause apparente.

 

Trio apaisant

Trois plantes sont réputées pour leurs effets calmants sur les palpitations :

• l’aubépine régule le rythme cardiaque grâce à son action sédative sur le système nerveux central. Son usage dans les troubles cardiaques légers associés à la nervosité est reconnu par les autorités sanitaires ;
• la valériane, utilisée par ailleurs en cas de troubles du sommeil liés à l’anxiété, a également un effet positif sur les palpitations ;
• la passiflore agit sur la nervosité.

Les produits à base de ces plantes, indiqués pour calmer les palpitations, sont : Arkogélules Passiflore (Arkopharma) et Elusanes Natudor (Naturactive/laboratoires Pierre Fabre) en gélules ; Passiflorine (Jolly Jatel) et Biocarde en solution buvable (Lehning) ; Cardiocalm (Pharmastra), Omezelis (Biocodex) et Sympathyl (Innotech) en comprimés.

 À lire aussi : Magnésium : misez sur les bons aliments

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL