MA PEAU EST UNE PRISON
Ouste les verrues !

Ouste les verrues !

16 juin 2016
Au secours, mon enfant a une verrue plantaire. Est-ce contagieux ? Que faire pour s’en débarrasser et éviter que cela ne se reproduise ? On vous répond.

 

 Votre chouquinou se plaignant d’un « truc dur » qui le gêne sous le pied, vous avez regardé et découvert une petite verrue plantaire qui vous nargue. Si ce n’est pas très ragoûtant, rassurez-vous, c’est très fréquent : un quart des enfants scolarisés est concerné par le sujet. Les verrues sont une infection cutanée bénigne, peu contagieuse, provoquée par le papillomavirus humain (HPV) qui profite d’une mini blessure pour s’introduire sous la peau. Le système immunitaire ne réussit pas toujours à le neutraliser, ce qui déclenche la multiplication des cellules et forme à l’arrivée une excroissance. Les enfants et adolescents sont particulièrement touchés, car leur système immunitaire est affaibli lors des phases de croissance ou de stress.

 

Les verrues sont-elles contagieuses ?

 Les verrues en elles-mêmes sont modérément contagieuses. En revanche, le virus l’est. Quelques cellules de peau infectée laissées sur le carrelage de la piscine ou le tatami de judo, ou tout autre milieu chaud et humide favorable à sa survie du virus, suffisent pour que le virus entre en contact avec la peau de votre enfant et provoque l’infection. Sur les mains et les pieds, la période d’incubation va de deux mois à six mois, parfois plus longtemps.

 

Comment traiter les verrues ?

 Si la verrue ne gêne pas votre enfant, sachez que dans plus de 60% des cas, elles disparaissent d’elles-mêmes après quelques mois, en général moins de deux ans. Mais si l’appui sur le pied est douloureux, il existe des traitements, même si le résultat n’est pas garanti, surtout avec les verrues plantaires, très tenaces. Les produits les plus redoutés par les verrues ? L’azote liquide, utilisé dans la cryothérapie : comme son nom l’indique, il les détruit… en les gelant. L’acide salicylique, qui lui, agit en brûlant la verrue. Des produits comme le Cryopharma® sont en vente libre : demandez tout de même conseil à votre pharmacien avant de commencer un traitement. Dans certains cas de verrues récalcitrantes ou rédicivantes, le médecin propose un traitement au laser, ou une électrocautérisation suivie d’un curetage.

 

Comment prévenir l’apparition de verrues plantaires ?

Si votre enfant fréquente la piscine, faites-lui porter systématiquement des tongs dans les vestiaires et jusqu’au bord du bassin. Même précaution dans les vestiaires et douches publiques. Le spray Excilor 3 en 1 renforce encore la protection en créant un véritable bouclier invisible autour de la peau qui protège contre les verrues et les mycoses (tant qu’à faire) : parfait pour avoir l’esprit tranquille ! S’il est déjà porteur d’une verrue, dites-lui de bien se laver les mains après chaque contact, et d’éviter au maximum de la toucher. N’utilisez pas une pierre ou une lime qui a servi à frotter une verrue, des cellules infectées peuvent s’y trouver. Renforcer les défenses immunitaires de votre enfant grâce à des probiotiques, comme le Lactibiane ® ou l’Ergyphylus ® l’aidera à se défendre contre le virus.

Bonne chasse à la verrue !

 

 

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

OLIOSEPTIL