« Je ne souffre plus d’endométriose »

« Je ne souffre plus d’endométriose »

10 juin 2022
Maman d’une petite fille, Florie Gallon* a réussi à dompter tous les symptômes de la maladie et est devenue naturopathe du féminin.

 

J’ai pris la pilule très tôt, à 16 ans, car mes premières règles étaient très abondantes et j’avais des boutons d’acné. À 30 ans, lorsque j’ai arrêté la pilule pour avoir un enfant, les problèmes ont commencé avec des douleurs pendant les règles de plus en plus vives. Je sentais comme des coups de poignard dans le ventre jusqu’à en vomir. Quand les douleurs sont apparues en dehors des règles, prendre des médicaments opiacés prescrits par ma gynécologue ne me suffisait pas. J’ai alors consulté le Pr Jean-Marie Antoine, gynécologue spécialiste de l’endométriose et de la fertilité à Paris. Avec mon conjoint, nous avons choisi la PMA et je suis rapidement tombée enceinte de ma fille. Peu après, j’ai repris la pilule et des opiacés.

 À lire aussi : Endométriose : le test salivaire qui peut tout changer

 

Décidée à trouver des solutions naturelles, je me suis tournée vers le yoga qui est très efficace pour décontracter la zone pelvienne en douceur. Mon médecin m’a prescrit de la kinésithérapie pour retrouver la mobilité du bassin. Afin de réduire la prise de médicaments, je me faisais des massages du ventre avec des huiles essentielles d’estragon, antidouleur, de basilic sacré pour ses vertus digestives et m‘aider à équilibrer mes émotions, et d’achillée millefeuille, anti-inflammatoire. Pour lutter contre le stress, je me suis mise à la méditation, qui m’aide à me détendre en cas de douleurs. Au fil des années, j’ai voulu arrêter pilule et médicaments. C’est grâce à l’alimentation anti-inflammatoire (qui exclut sucre raffiné, viande rouge, alcool, café, fromages au lait de vache) que j’y suis définitivement arrivée. Aujourd’hui, à 40 ans, je suis devenue naturopathe dans le but d’accompagner les femmes sur le chemin de la guérison. L’important est de trouver son approche personnelle et un équilibre entre médecine allopathique et thérapies complémentaires.

*Son site : endolove.fr. Consultations à Nice et téléconsultations

 À lire aussi : Les conséquences de l’endométriose

 

Bientôt, un test salivaire

Bientôt, un test salivaire

Développé par une start-up française, l’Endotest permet de détecter l’endométriose en 10 jours : le remboursement par l’Assurance maladie et le feu vert de la Haute Autorité de santé sont vivement attendus.

 

Réponses d'expert : Enfin reconnue en ALD**

Réponses d'expert : Enfin reconnue en ALD**

Pr Pierre Collinet,
chirurgien-gynécologue spécialisé dans l’endométriose et secrétaire général au CNGOF*

10 % des femmes en âge de procréer sont atteintes d’endométriose, une maladie gynécologique chronique et œstrogéno-dépendante. Elle se caractérise par la présence de muqueuse utérine en dehors de l’utérus, ce qui engendre des douleurs dans le bas-ventre et l’abdomen, souvent insupportables, pendant, voire avant et après les règles. La vie entière est affectée : 50 % des femmes sont devenues infertiles à cause de cette maladie. Outre le facteur héréditaire et une mutation génétique potentielle, les recherches actuelles pointent du doigt des causes environnementales (pesticides, monoxyde de carbone). Dans tous les cas, il est important de prendre rendez-vous avec un gynécologue en cas de règles douloureuses ou particulièrement abondantes. Après une échographie (IRM en seconde intention), les traitements sont principalement contraceptifs et antalgiques. La chirurgie intervient pour améliorer la fertilité. Pour soulager la douleur, l’acupuncture, l’ostéopathie, la balnéothérapie et le thermalisme ont montré leur efficacité : le remboursement de ces soins de support est en projet. À suivre.

*Collège national des gynécologiques et obstétriciens français
**Affection de longue durée

Nathalie Giraud

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL