Mycoses de l’ongle

Mycoses de l’ongle

02 mai 2019
« Mes ongles de pied sont épais et se décollent. Comment savoir si c’est une mycose. Si c’en est une, comment la traiter ? », Florian, 31 ans

 

Les mycoses de l’ongle, encore nommées mycoses unguéales ou onychomycoses, sont fréquentes au niveau des orteils et plus particulièrement du gros orteil. Les agents responsables sont des champignons (les dermatophytes). Leur développement est favorisé par la chaleur, un environnement humide (sauna, piscine), une transpiration excessive, des chaussures fermées mal aérées.

Bien identifier les lésions

Il ne faut jamais traiter une onychomycose avant d’avoir fait un prélèvement d’ongle pour confirmer le diagnostic et identifier le champignon en cause. Ce sont souvent des lésions traumatiques répétées qui donnent l’apparence d’une onychomycose. Il peut cependant arriver qu’une vraie mycose survienne sur un ongle trop longtemps endommagé par des activités de sport (jogging, marathon) ou des chaussures trop serrées. Le champignon contamine d’abord la peau entre les orteils et il peut mettre plusieurs mois ou années avant d’atteindre les ongles. Une fois infecté à partir de son extrémité libre, l’ongle perd sa transparence, il s’épaissit, prenant un aspect crayeux, et se fragilise. Les symptômes sont très variables : ongle décollé, de couleur blanc jaunâtre, parsemé de traits ou de taches blanches. La guérison n’est jamais spontanée.

 À lire aussi : Hygiène et fraicheur des pieds

 

Un traitement long et contraignant

Le traitement fait appel à des antifongiques, il dépend de la localisation et de l’étendue de l’infection et du nombre d’ongles atteints. Il doit être instauré rapidement pour limiter l’extension du parasite aux autres orteils. Les traitements locaux sont réservés aux mycoses débutantes, ou ils complètent un traitement oral. Ils sont longs et n’empêchent pas les récidives.

Un progrès notable a été réalisé avec les solutions filmogènes qui permettent la diffusion du principe actif à dose efficace à travers toutes les couches de la tablette unguéale. Leur application doit être précédée d’une toilette soigneuse de la surface de la tablette pour permettre une meilleure pénétration du produit : l’ongle doit être limé et nettoyé avec du dissolvant. L’application doit se poursuivre jusqu’à la repousse d’un nouvel ongle (environ six à douze mois). Il est donc important de respecter la durée du traitement sur plusieurs mois. L’application systématique d’un antifongique sur tous les autres ongles du membre atteint a pour but de prévenir l’extension de l’infection, notamment si les ongles se chevauchent. Un examen clinique après trois mois de traitement local et/ou oral permet d’apprécier l’efficacité du traitement.

 À lire aussi : Ôter la corne des pieds

 

Conseils de prévention associés

Conseils de prévention associés

Cette pathologie est très contagieuse, il convient de respecter des mesures d’hygiène rigoureuses et de traiter tous les foyers sources de (ré)infestation.

• Ne pas porter en permanence des baskets et prendre le temps de les aérer pour y limiter l’humidité.
• Préférer des chaussures confortables avec une semelle intérieure de cuir.
• Privilégier les chaussettes en coton et les changer tous les jours.
• Sécher soigneusement les pieds après la douche, spécialement entre les orteils, en utilisant une serviette personnelle.
• Éviter de marcher pieds nus sur les tapis, les moquettes ou les sols humides. Laver souvent le tapis de bain (à plus de 60°C).
• Utiliser un antitranspirant efficace en cas de transpiration excessive.
• Appliquer un antifongique en poudre dans les chaussettes et les chaussures, y compris les mules d’appartement.
• Ne pas utiliser sur les ongles sains le matériel de soin (lime, ciseaux, brosse) ayant servi aux ongles contaminés et désinfecter le matériel réutilisable.

 À lire aussi : Prendre soin de ses pieds

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

La nouvelle protection hygiénique

Gynécologie

La nouvelle protection hygiénique

Une nouvelle génération de protection

Quand le yoga soigne

Yoga / qi gong / watsu

Quand le yoga soigne

Devenir acteur de sa santé de façon naturelle

Des plantes et des minéraux pour des déos 100 % naturels

Corps

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les bons aliments

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les 10 commandements de la nutri-énergie