Colon pure
Mission : bien bronzer

Mission : bien bronzer

31 mai 2018
Offrir sa peau dénudée aux faveurs du soleil se prépare comme un rendez-vous galant. Programme glamour en attendant les vacances…

 

Plus la peau est préparée à recevoir les caresses du soleil, moins elle pâtira des morsures des ultraviolets. Voilà la consigne principale que vous devez avoir en tête avant tout corps à corps avec le soleil. Certes, le soleil est l’allié de vos jolies couleurs épicées, mais il n’est pas celui de vos cellules cutanées. Elles flambent vitesse grand V si elles sont exposées sans être préalablement renforcées. Malmenée pendant l’hiver et un début de printemps frisquet par la fatigue, le stress, l’inactivité, la pollution…, la peau s’est en effet chargée de toxines et fait grise mine à l’arrivée des beaux jours. Brouillée en surface, asphyxiée en profondeur, elle réclame une remise en état d’urgence afin de pouvoir bronzer sereinement. Ou plus exactement, uniformément et durablement.

 

Grains bienfaisants pour exfolier

On sait que pour ôter le voile occlusif qui empêche l’épiderme de respirer, il faut passer par l’étape gommage. Et recourir à des textures contenant des particules solides qui, frottées délicatement sur le visage et le corps, détachent les impuretés collées en surface. Cependant, les exfoliations ne se contentent pas d’assainir et de lisser le grain de peau. Leur action douce mais décapante favorise aussi le renouvellement cellulaire et stimule la microcirculation sanguine. Partant de là, le rituel de séduction estival s’inaugure par un gommage complet du corps et du visage une semaine, puis trois jours avant le premier bain de soleil. Effectuée en amont des premières expositions, cette action permet un bronzage plus rapide et surtout uniforme.

 À lire aussi : Mode d’emploi pour un gommage réussi

 

Hydratation maximale

Riche de cellules toutes neuves, un peau gommée et oxygénée n’est pourtant pas à l’abri des assauts du vent chaud, du chlore des piscines, du sel de la mer et des brûlures du soleil. De concert, ces détracteurs environnementaux dessèchent l’épiderme à l’extrême. Il s’agit donc là aussi de faire preuve de prévoyance et d’apporter à la peau une hydratation maximale. En effet, plus les cellules sont gorgées d’eau, moins elles pâtissent des morsures de l’été. Deux semaines avant de partir, enduisez-vous matin et soir de laits nourrissants.

 À lire aussi : Nos astuces anti peau sèche

 

Coup de pouce à la mélanine

Coup de pouce à la mélanine

Anticiper pour optimiser son bronzage, c’est aussi favoriser sa production de mélanine. La mélanine est un pigment naturel que la peau produit en quantité pour se prémunir des ultraviolets. Même si c’est celui qui nous intéresse le plus, son but n’est pas tant de colorer la peau, mais de l’épaissir pour mieux se défendre. Pour booster sa fabrication au moindre rayon, les gélules solaires sont toutes désignées. Pris au minimum quinze jours avant les premières expositions, ces compléments alimentaires contiennent des caroténoïdes naturels qui pigmentent l’épiderme et facilitent la production de mélanine. Résultat, il faut s’exposer moins pour avoir plus de jolies couleurs.

 

 À lire aussi : Comment soigner sa peau après une exposition au soleil

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Tactiques anti-moustiques

Autres

Tactiques anti-moustiques

Pour un été sans piqûres !

Démarrez la journée par une promenade en forêt

Visage

Démarrez la journée par une promenade en forêt

C’est parti pour la journée !

Pause

Relaxation

Pause

C’est primordial

Adieu imperfections !

Dermatologie

Adieu imperfections !

La gamme Eucérin

BIFIBABY