Miam, un dîner régressif

Miam, un dîner régressif

17 mars 2016
La cuisine régressive à la cote auprès des plus grands chefs : vous aussi, rajeunissez le temps d’un repas en mitonnant de bons plats salés aux saveurs délicieusement régressives.

 

Aujourd’hui, les recettes régressives ont le vent en poupe. Sans complexe, on affirme haut et fort son envie de jouer avec la nourriture. Deux astuces pour être sûr de ne pas se tromper : cherchez le juste équilibre entre les produits industriels et les produits frais de qualité, et réservez ces recettes pour de grandes occasions ! Pour composer un repas complet, retrouvez aussi nos recettes de desserts totalement infantilisants ici. Amusez-vous bien.

 

Naans succulents à la vache qui rit

Une version revisitée des naans au fromage… agrémenté du fromage fondant de notre enfance.

Vue d’ensemble
Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de repos : 1 heure
Temps de cuisson : 10 minutes

Les ingrédients pour 6 personnes :
Yaourt brassé nature : 125 grammes
Farine de blé : 500 grammes
Eau : 20 centilitres
Huile d’olive vierge extra : 4 cuillères à soupe
Sucre : 1 cuillère à café
Levure chimique : 2 pincées
Levure boulangère : 8 grammes
Vache qui rit (ou Kiri, ça marche aussi) : 12 portions (youpi)

La préparation :

1/ Battez ensemble la farine, les deux levures et le sucre. Faites un puit au centre pour y verser l’huile, puis le yaourt et l’eau.

2/ Fouettez l’ensemble jusqu’à obtenir un mélange parfaitement homogène : on vous conseille le batteur électrique pour avoir encore des bras à la fin de cette étape. Couvrez ensuite pour laisser reposer 1 heure.

3/ Utilisez toute la pâte pour confectionner 12 petites boules, que vous aplatissez ensuite au rouleau à pâtisserie pour qu’elles fassent environ 0.5 cm d’épaisseur.

4/ Déposez votre fromage frais au centre avant de le recouvrir d’un autre morceau de pâte. Pour bien souder l’ensemble, lissez la jonction des deux disques de pâte avec un peu d’eau. Vous obtenez ainsi 6 naans.

5/ Faites les dorer à la poêle 5 minutes de chaque côté.
Servez bien chaud !

 

Côte de veau à la réglisse et au citron

Un surprenant mariage de saveurs pour réinventer les classiques côtes de veau au citron.  

Vue d’ensemble
Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 40 minutes
Temps de repos : 1 heure
Temps de cuisson : 15 minutes

Les ingrédients pour 8 personnes :
Bâtonnets de réglisse : 3
Côtes de veau : 8
Citrons verts : 8
Beurre : 80 grammes
Sel et poivre du moulin : à votre goût

La préparation :

1/ Après les avoir pressés, réservez le jus de 4 citrons verts. Ajoutez-y les bâtons de réglisse après les avoir râpés, et mélangez.

2/ Dans un plat creux, arrosez vos côtes de veau du jus de citron parfumé à la réglisse, puis laissez mariner pendant au moins 1 heure avant de les égoutter. Pendant ce temps, coupez vos citrons restants en rondelles.

3/ Dans une poêle à feu vif, faites fondre le beurre. Jetez-y les côtes de veau à dorer, et saisissez-les 3 minutes de chaque côté.

4/Abaissez le feu et poursuivez la cuisson 10 minutes, avant de sortir les côtes du feu et de les réserver au chaud.

5/ Faites réduire la marinade de moitié en la versant dans la poêle à feu vif, et ajoutez-y vos rondelles de citron.

6/ Disposez vos côtes de veau dans les assiettes, arrosez-les de marinade et servez aussitôt.

Dégustez avec des tagliatelles de courgettes ou des pâtes fraîches.

 

Poissons panés et coquillettes aux trois fromages

Frappez un grand coup avec ce plat composé de deux classiques indétrônables adulés par des générations d’enfants.

Vue d’ensemble :
Difficulté : 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6 – 7 – 8 – 9 – 10
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Difficulté : facile

Les ingrédients pour 4 convives :
Pour l’accompagnement aux coquillettes :
Coquillettes : 300 grammes
Bouillon de volaille : 1 litre
Echalote : 2
Mozzarella : 100 grammes
Parmesan : 60 grammes
Mascarpone : 2 cuillères à soupe
Sel, poivre et huile d’olive pour donner du goût

Pour le poisson pané :
Filets de poisson (merlu, dorade, cabillaud…) : 4
Œufs : 2
Beurre : 1 noix
Farine, chapelure
Sel et poivre : à votre goût

La préparation :

Pour l’accompagnement coquillettes :

1/ Préparer le bouillon de volaille en faisant bouillir 1 litre d’eau avant d’y ajouter le cube de bouillon. Réserver.

2/ Emincez l’échalote avant de la faire revenir dans l’huile d’olive. Quand elle est dorée, ajoutez les coquillettes crues et remuez 2/3 minutes.

3/ Versez dans la casserole une louche de bouillon de volaille, et laissez mijoter en mélangeant régulièrement jusqu’à absorption complète. Répétez jusqu’à ce que vous n’ayez plus de bouillon, ce qui devrait vous prendre un peu moins de 15 minutes.

4/ Coupez la mozzarella en petits morceaux, râpez le parmesan, et ajoutez l’ensemble ainsi que le mascarpone dans votre casserole.
Assaisonnez et mélangez bien l’ensemble.

Pour les poissons panés :

1/ Dans deux assiettes plates, tapissez le fond de l’une de farine, et celui de l’autre de chapelure.

2/ Battez l’œuf à part.

3/ Sur une planche, salez et poivre les deux côtés de vos filets, avant de les coupez en gros morceaux.

4/ Trempez les deux faces de chaque filet dans l’assiette de farine, puis badigeonnez-les d’œufs, puis trempez-les dans la chapelure.

5/ Faites frire à feu moyen dans la poêle jusqu’à ce que votre panure soit bien dorée.

Servez bien chaud avec votre accompagnement de coquillettes.

Bon appétit !

Agathe Leclerc

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais