OKEO SANTE
La menthe poivrée, championne contre les migraines et la fatigue

La menthe poivrée, championne contre les migraines et la fatigue

21 juin 2018
Remède ancestral contre les maux de tête, la menthe poivrée apaise aussi les troubles digestifs, chasse la fatigue mentale et sexuelle, calme les nausées, soulage les douleurs articulaires, et d’autres bienfaits encore. En huile essentielle ou en infusion, découvrez comment l’utiliser au quotidien.

 

De son petit nom latin Mentha piperita, la menthe poivrée est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus curatives et aromatiques. Ce tonique intellectuel et physique agit sur de nombreux maux, et constitue un remède fort utile au quotidien.

 

Les principales propriétés de la menthe poivrée

Avec son goût frais et prononcé, la menthe poivrée soulage efficacement les nausées et corrige les problèmes de mauvaise haleine. Tonique et antispasmodique, elle apaise les troubles digestifs comme le syndrome de l’intestin irritable, réduit l’aérophagie, favorise les fonctions d’élimination, et apporte un coup de fouet bienvenu en cas de fatigue physique, mentale… et même sexuelle !

Ses propriétés antiseptiques en font une bonne alliée dans le traitement de certains problèmes cutanés (démangeaisons, prurit, crevasses, piqûres d’insecte), sous forme de crème antiseptique ou d’anesthésique local. Elle a aussi et surtout gagné sa célébrité en se montrant très efficace contre les migraines et maux de tête.

 

Comment utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée

Vous pouvez l’utiliser en voie externe ou interne selon le problème à traiter.

La menthe poivrée en voie interne

Elle se consomme en infusion, préparée à partir des feuilles de menthe fraîches ou séchées, principalement contre les troubles digestifs fonctionnels et hépatiques, et stimule les fonctions d’élimination urinaire et digestive. On peut en consommer de 6 à 9 g/ jour sous cette forme.

En pastilles ou collutoire, elle agit comme antalgique dans les affections buccales ou les maux de gorge, et aide à dégager les sinus en cas de rhume ou sinusite.

Son huile essentielle s’administre aussi par voie orale, contre la fatigue (physique, mentale, sexuelle, etc.) en plaçant une goutte pure sous la langue, 3 fois par jour, jusqu’à ressentir une amélioration. Une seule goutte sous la langue soulage le mal des transports (attention, pas avant 6 ans) et la sensation de « gueule de bois » les lendemains de soirée trop arrosée. En cas de digestion laborieuse, placez deux gouttes sur un sucre, à mélanger dans une infusion et à boire après le repas lorsque le besoin s’en fait sentir. Une goutte sur un comprimé neutre masquera les problèmes d’haleine et l’odeur d’alcool – sans faire chuter votre taux d’alcoolémie, il ne faut pas trop lui en demander…

 À lire aussi : 5 huiles essentielles qui renforcent nos défenses immunitaires

 

La menthe poivrée en application cutanée

Très utilisée par l’industrie pharmaceutique, on retrouve la menthe poivrée dans de nombreux remèdes à usage local. Elle favorise la réparation des crevasses provoquées par l’allaitement, calme les piqûres d’insecte et les démangeaisons. Après un coup ou un choc, déposez une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur la zone touchée afin de limiter l’œdème. En cas de rhume ou de sinusite, une goutte placée sous et sur les côtés du nez aide à décongestionner les sinus. Attention, ne jamais mettre d’huile essentielle à l’intérieur du nez.

En onguent, elle est utilisée en massage dans le traitement des douleurs articulaires et musculaires.

Contre la migraine, deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pure appliquées en massage sur les tempes et le front provoquent une agréable sensation de froid, en veillant à ne pas s’en mettre dans les yeux. L’application peut être renouvelée à plusieurs reprises dans la journée.

La menthe poivrée en olfaction

Diffusé dans la maison, son parfum apaise les angoisses, et fait redescendre la pression en cas de surmenage, trac intense ou choc émotionnel. Même effet bénéfique contre les problèmes de concentration, la fatigue physique, psychique et sexuelle. Si vous avez une libido en berne, vous pouvez diffuser de la menthe poivrée afin de donner un petit coup de fouet à votre désir.

Il est conseillé de ne pas diffuser l’huile essentielle de menthe poivrée pure, mais plutôt diluer à 15% dans une huile végétale.

 À lire aussi : 7 huiles essentielles à avoir chez soi

 

Précautions d’emploi de la menthe poivrée

Ce tonique très puissant s’utilise pour des traitements d’appoint de courte durée. En cas d’utilisation prolongée, veillez à demander l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin. Son huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, et aux enfants de moins de 6 ans. La menthe poivrée est aussi contre-indiquée aux personnes épileptiques.

 À lire aussi : Les huiles végétales, autres stars de la santé au naturel

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

DEFENCIA