CYSTALIA
Ménopause, on équilibre entre apport calorique et activité physique

Ménopause, on équilibre entre apport calorique et activité physique

20 novembre 2015
Pas question de renoncer à ses charmes parce que l’heure de la ménopause a sonné. C’est au contraire l’occasion de vous prendre en main et de vous faire du bien. Au programme : alimentation bien-être et exercice physique !

 

Pour un nouvel équilibre alimentaire : moins de lipides et plus de viande maigre

Il n’est pas anormal de prendre de 3 à 5 kg lorsque survient la ménopause. Pour éviter de prendre trop de poids et surtout de voir fondre sa masse musculaire, il est indispensable de pratiquer une activité physique chaque jour (au moins 30 minutes). Les 3 repas par jour restent nécessaires, mais il est souhaitable de réduire les apports en lipides : lait demi-écrémé, fromage blanc à 20 %, beurre au petit déjeuner uniquement. Choisissez des viandes peu grasses et des cuissons sans graisse. Consommation de produits sucrés avec parcimonie évidemment.

 À lire aussi : Connaissez-vous vraiment les règles d’un bon équilibre alimentaire ?

 

Des fruits et des légumes pour des jambes légères et un apport calorique faible

Les problèmes de circulation veineuse sont plus fréquents avec l’âge. De plus, la prise de poids et une plus grande sédentarité peuvent accentuer le phénomène de jambes lourdes à la ménopause. Il est possible d’améliorer les choses en suivant quelques règles simples comme éviter les stations debout prolongées, le port de talons hauts, l’exposition à la chaleur, les vêtements trop serrés, la position jambes croisées, etc. Dans l’assiette, privilégiez les fruits et les légumes, bénéfiques pour la santé de vos veines. Et bannissez tabac et alcool.

 À lire aussi : DOSSIER : La ménopause, c’est la vie !

 

Réponses d'expert : Un apport calorique plus modéré et une activité physique décuplée !

Réponses d'expert : Un apport calorique plus modéré et une activité physique décuplée !

audrey aveauxAudrey Aveaux,
Diététicienne-nutritionniste

Ah ! la prise de poids tant redoutée de la ménopause ! Oui, nous avons tendance à prendre plus de masse grasse et à voir fondre notre masse musculaire à partir de cette période de la vie. Et non, pas question de baisser les bras pour autant !

Avant toute chose : augmenter son activité physique pour compenser un rythme biologique qui ralentit et incite notre corps à stocker. Et puis, c’est le moment de s’orienter vers des aliments à plus faible densité calorique comme les fruits, les légumes, les laitages maigres et les féculents nature. Ils permettent d’apporter un volume généreux et d’assouvir la faim, tout en apportant peu de calories. N’oublions pas non plus que les boissons alcoolisées sont sources de calories ! En revanche les chewing-gums sans sucre peuvent s’avérer très utiles pour contrôler les envies de grignoter.

 

À savoir : Que faire face aux cystites à répétition ?

À savoir : Que faire face aux cystites à répétition ?

De nombreux facteurs favorisent la survenue d’infections urinaires : apport hydrique insuffisant, atrophie de la muqueuse uro-génitale à la ménopause, rapports sexuels, douches vaginales, diabète ou encore les troubles digestifs. En plus du traitement prescrit par le médecin, la solution consiste souvent à prévenir en buvant suffisamment (au moins 2 l par jour) et en urinant après les rapports sexuels. L’usage de la canneberge a fait ses preuves en prévention ou en tout début de cystite. Demandez conseil à votre pharmacien.

 À lire aussi : Soigner les cystites

 

Agnès Lara

Le choix de la rédac

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais

L’huile de coco : l’huile végétale multi usage de l’été

Corps

On en parle de mon périnée ?

Gynécologie

Mesdames, pensez périnée !

Un livre vous propose de le rencontrer pour mieux l’apprivoiser.