Advertisement Banner
une méningite bactérienne peut engager le pronostic vital ou laisser des séquelles.

Méningite à méningocoques, on vaccine ?

10 septembre 2015
Malgré une antibiothérapie adaptée, une méningite bactérienne peut engager le pronostic vital ou laisser des séquelles.

 

La méningite est une inflammation des membranes (méninges) enveloppant le système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Elle traduit le plus souvent une infection causée par un virus (70 % des cas). Elle peut également être due à des champignons ou à des bactéries, dont le méningocoque, responsable de près d’un quart des méningites bactériennes en France. Neisseria meningitidis se trouve dans le nez ou l’arrière-gorge de beaucoup de personnes. Pour le transmettre, il leur suffit de tousser, d’éternuer… ou d’embrasser. La bactérie peut rester tapie sans jamais provoquer de symptômes, ou au contraire être à l’origine d’une méningite. La période d’incubation est comprise entre 2 et 10 jours. L’infection touche principalement les moins de 25 ans, lors de périodes de grande fatigue.

 À lire aussi : La méningite, un danger à ne pas négliger

 

Surveiller les symptômes de la méningite bactérienne

Une méningite bactérienne peut engager le pronostic vital : elle requiert une prise en charge médicale urgente. Fièvre élevée, céphalées, raideur de la nuque, courbatures, photophobie, nausées, vomissements en jet… sont des signes d’alerte. Il faut consulter immédiatement. Des boutons de type herpès autour de la bouche et du menton sont apparus ? Il y a des taches rouge violacé (purpura) sur le corps ? La bactérie s’est répandue dans l’organisme. Allez directement aux urgences. Sans traitement adapté, une méningite peut se révéler mortelle ou entraîner de graves lésions cérébrales, une surdité, des troubles de l’apprentissage… Avec un traitement adapté instauré rapidement, l’évolution est favorable dans cinq cas sur six.

 

La vaccination contre la méningite

La prévention repose sur la vaccination contre le méningocoque et sur le traitement préventif de l’entourage du patient atteint d’une méningite à méningocoque. Les personnes en contact étroit avec le malade sont également vaccinées.

Depuis 2010, le vaccin contre le méningocoque de type C (Meningitec®, Menjugate® kit, Neisvac®) est recommandé (et remboursé) dès 12 mois. Le « rattrapage » est conseillé aux enfants, adolescents et jeunes adultes. L’objectif est aussi de protéger, indirectement, les personnes non vaccinées, dont les nourrissons de moins de 12 mois.

Le Vaccin méningococcique A + C polyosidique® est utilisé dans des indications très restreintes chez les enfants de 6 à 11 mois. Celui contre les types A, C, W135, Y (Menveo®, Nimenrix®) est destiné aux enfants immunodéprimés, aux personnes ayant subi une ablation de la rate, aux voyageurs dans des pays à risque… Celui contre le type B (Bexsero®) n’est recommandé, en France, que pour les personnes à risque élevé.

 

Plusieurs méningocoques : sérogroupes et protection

Plusieurs méningocoques : sérogroupes et protection

Certaines bactéries, bien que de la même espèce, présentent des variations de structure. Ces sous-espèces sont désignées par les termes de sérogroupes ou sérotypes. On a recensé plus de 10 sérogroupes de méningocoques. Plusieurs sont connus comme provoquant des épidémies : A, B, C, W135, Y… Aucun vaccin ne protège contre tous ces groupes. On peut donc contracter une infection quoique vacciné. Et même si on a déjà eu une infection à méningocoque, car on n’est immunisé que contre le groupe déjà « rencontré ».

 

À savoir

À savoir

Chez un nourrisson, les signes de méningite peuvent différer mais la prostration (enfant « mou ») est souvent présente. Au moindre doute, allez aux urgences !

 

 À lire aussi : QUIZ – Et si on révisait un peu les maladies infantiles ?

 

Clarisse Nénard

Le choix de la rédac

MEDOUCINE

Autres

Maquillage et peaux fragiles

Visage

Peau saine et teint frais

Maquillage et peaux fragiles.

Stimium®

Tous les sports

Faire du sport et soigner son corps

Des compléments alimentaires pour les sportifs !

ma Bible des huiles essentielles

Huiles essentielles

Le super cadeau pour les amateurs de santé au naturel

Une édition spéciale 10 ans et, cerise sur le gâteau, pourvue de belles illustrations.