Médecine par les plantes : les enfants aussi

Médecine par les plantes : les enfants aussi

23 mai 2019

La phytothérapie a de plus en plus la cote pour traiter les petits maux quotidiens. Elle est aussi bénéfique pour les enfants, mais sous avis autorisé.

 

Avant que l’industrie pharmaceutique ne produise des médicaments issus de la chimie, les plantes médicinales étaient utilisées partout dans le monde pour se soigner. Aujourd’hui la phytothérapie est redevenue une médecine à part entière ou complète un traitement allopathique. Elle a toute sa place sur les rayons des pharmacies, sous diverses formes : tisanes, gélules d’extraits concentrés secs, mous ou fluides, baume, cataplasme, spray, huiles essentielles. Il n’y a donc pas de raison de priver les enfants de cette thérapeutique millénaire. Attention cependant, les préparations par voie orale, sauf exceptions, ne doivent pas être administrées chez les moins de 6 ans. Certaines plantes sont même proscrites car susceptibles de provoquer allergies ou effets indésirables. La prudence s’impose donc avec les enfants, en particulier avec les huiles essentielles (HE). Le recours aux plantes médicinales réclamera toujours les conseils avisés d’un professionnel qualifié, médecin phytothérapeute ou pharmacien.

 À lire aussi : La douleur chez l’enfant

 

Des gammes dédiées

Si certaines plantes ne sont pas recommandées aux enfants, d’autres leur sont désignées à condition de toujours vérifier leur provenance, leur date de péremption, et de respecter les doses. La phytothérapie est particulièrement indiquée pour traiter les trois principales affections bénignes de l’enfance : troubles de la digestion, du sommeil et de la sphère ORL. Pour preuve, des laboratoires réputés en phyto- et aromathérapie ont créé des produits dédiés. C’est le cas de Pranarôm avec sa gamme PranaBB ou Naturactive avec les Gouttes aux Essences, ou encore Aboca avec le sirop GrinTuss dès 1 an.

 

Troubles digestifs

• Pour atténuer les coliques et apaiser l’agitation du bébé, masser son ventre avant le repas avec l’Huile de massage Confort digestif PranaBB, composée de camomille, lavande vraie, petit grain bigaradier. Dès 3 kg, 4 applications par jour maximum.

• En cas d’inconfort digestif, avant 3 ans : Calmosine digestion Laudavie, aux extraits aqueux de 3 plantes (fenouil, tilleul et fleur d’oranger) réputées pour leurs vertus apaisantes et digestives ; unidose de 5 ml à boire pure avant le repas.

 À lire aussi : 5 remèdes naturels et efficaces pour traiter les poux

 

Affections ORL

• Dès 3 mois, pour décongestionner les voies respiratoires et renforcer les défenses naturelles : Baume respiratoire bio Pranarôm ; une noisette de gel à appliquer en massant 1 à 2 fois par jour sur le thorax et le dos.

• De 30 mois à 6 ans, en cas d’affections bronchiques aiguës bénignes : Gouttes aux essences Naturactive (à base d’HE : menthe poivrée, girofle, thym, lavande, cannelle de Ceylan) ; 5gouttes3 à 4 fois par jour à mélanger dans un yaourt ou une compote.

• À partir de 3 ans, en cas de congestion et d’irritation de la muqueuse : Fitonasal pediatric Aboca, sans vasoconstricteurs.

À lire aussi : Nausées, vomissements… votre enfant a le mal des transports, comment l’aider ?

 

Troubles mineurs du sommeil

• À partir de 3 ans, pour apaiser les enfants nerveux et favoriser leur sommeil : Babibad Docteur Valnet, un bain aromatique composé d’HE bio (orange, lavande, thym, pin et romarin). À diluer dans l’eau à 36-37 °C.

• Dans la chambre de l’enfant, créer une ambiance olfactive propice au sommeil, en versant dans un bol d’eau chaude 2 à 3 gouttes d’HE de mandarinier, bergamote, oranger ou lavande vraie ou 3 gouttes dans un diffuseur. Laisser agir pendant son absence, 5 à 10 minutes, pas plus, et penser à retirer le dispositif lorsque l’enfant se couche. Ne pas utiliser des senteurs de synthèse qui n’ont aucune vertu thérapeutique.

Dominique Thibaud

Le choix de la rédac

Arrêter de fumer… naturellement

Huiles essentielles

Arrêter de fumer… naturellement

Gérer les envies ponctuelles

Des gommes pleines de bourgeons pour se protéger des maux de l’hiver

Phytothérapie

Le moral au beau fixe avec le millepertuis

Phytothérapie

Le moral au beau fixe avec le millepertuis

Retrouver un état d’esprit positif et un équilibre émotionnel

Le tofu dans tous ses états

Les bons aliments

Le tofu dans tous ses états

Cet ingrédient mystérieux se décline de bien des façons…