MA PEAU EST UNE PRISON
Lutter contre l’incontinence

Lutter contre l’incontinence

27 septembre 2018
« Pourquoi devient-on incontinent ? Comment prévenir les fuites urinaires ? », Annie, 61 ans

 

La vessie assure deux fonctions : contenir et expulser l’urine. Elle est fermée par un double verrouillage : le sphincter interne maintient fermé le col de la vessie, sa contraction assure une parfaite étanchéité du système. Le sphincter externe entoure l’urètre et permet sa fermeture. Au moment de la miction, les muscles de la vessie (détrusor) se contractent, le sphincter interne se relâche et permet l’écoulement de l’urine et la vidange de la vessie. Après la miction, le détrusor se relâche et les sphincters se resserrent immédiatement. Lorsque le système de continence est mis en défaut c’est la fuite, soit parce que la vessie est anormalement excitable ou paresseuse, soit parce que les sphincters manquent de puissance, soit parce que la perception du besoin d’uriner est perturbée.

 

Des périodes critiques

À la ménopause, la disparition des œstrogènes touche la sphère urogénitale, le plancher pelvien (périnée) et la vessie. Il en résulte une perte d’élasticité et une atrophie des muscles.

Lors de la grossesse, le périnée est malmené par le poids du bébé exercé au niveau abdominal et de la vessie. Un tiers des femmes sont incontinentes pendant la grossesse et 10 à 20 % immédiatement après l’accouchement, cette incontinence peut persister plusieurs mois.

Chez les hommes, la prostate est souvent en cause. Avec l’âge, elle grossit (adénome prostatique), comprime la vessie et gêne l’évacuation d’urine. Celle-ci s’accumule dans la vessie qui se met à fuir en permanence. Les fuites urinaires sont associées à des troubles liés à la miction.

Certaines maladies sont des situations aggravantes : la bronchite chronique, les infections urinaires récurrentes, les calculs rénaux, le cancer de la vessie, l’accident vasculaire cérébral, les affections neurologiques.

La rééducation vésicale

Elle aide à retrouver le contrôle de la vessie en apprenant à résister à l’envie d’uriner, ce qui a par conséquence d’augmenter la capacité vésicale. Elle est utile dans l’incontinence par impériosité, ce que la personne décrit comme une impossibilité « à se retenir » lorsqu’elle ressent l’envie d’uriner. La tenue d’un calendrier mictionnel journalier guide le rééducateur et favorise l’observance.

 À lire aussi : Fuites urinaires, les différents types de protection

 

La rééducation périnéale

Cette rééducation renforce les muscles et permet de retrouver un périnée tonique. Elle est particulièrement conseillée en post-partum, mais on peut y recourir à tout âge : il suffit d’en parler à son médecin. Elle se fait soit de façon manuelle soit par électrothérapie, à l’aide d’une sonde vaginale qui envoie des stimulations électriques provoquant des contractions réflexes du muscle. La rééducation avec biofeedback est réalisée à partir d’un appareil permettant de visualiser l’intensité de la contraction sous le contrôle d’un kinésithérapeute spécialisé ou d’une sage-femme.

 À lire aussi : Après l’accouchement, direction rééducation périnéale

 

Idée

Idée

Pour limiter les facteurs de risque, il faut :

  • lutter contre la constipation chronique, source de pression sur la vessie ;
  • bannir la pratique de sports qui favorisent des hyperpressions abdominales violentes comme les sauts et la course (l’incontinence est fréquente chez les sportives de haut niveau) ;
  • répartir les apports liquidiens tout long de la journée (1,5 litre) et aller aux toilettes régulièrement ;
  • réduire la prise de boissons après 18 heures ainsi que la prise de boissons excitantes pour la vessie (thé, café, alcool) ;
  • limiter la consommation de tabac car la nicotine est un irritant de la vessie ;
  • éviter le port de talons très hauts qui déséquilibrent la statique pelvienne ;
  • prendre garde au surpoids qui multiplie par trois les risques.

 

 À lire aussi : 5 bonnes raisons pour se mettre au gainage

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.