MA PEAU EST UNE PRISON
L’urticaire

L’urticaire

10 décembre 2017
Contrairement aux idées reçues, un mécanisme allergique explique rarement une urticaire. Retrouver sa cause est parfois difficile !

 

Pathologie complexe, l’urticaire est une éruption cutanée qui se manifeste par des plaques (ou papules) rosées ou rouges, bien limitées et en relief. Ces plaques s’accompagnent souvent de démangeaisons, comme dans le cas de piqûres d’orties – d’où l’origine du mot urticaire. Les lésions changent d’endroit au fil des heures, parfois très rapidement, ou disparaissent pour réapparaître ensuite… Il s’agit d’une pathologie inflammatoire relativement fréquente (environ 20% de la population a déjà été touchée). Les femmes sont deux fois plus concernées que les hommes, avec un pic entre 20 et 40 ans. L’éruption touche en général la surface de la peau, mais elle peut parfois s’étendre en profondeur ou gagner les muqueuses, comme dans le cas de l’œdème de Quincke qui siège sur le visage (paupières, lèvres) et qui peut être très dangereux s’il s’étend à la gorge.

 

Crise d’urticaire aigu ou chronique

On distingue principalement deux formes d’urticaire. L’urticaire aiguë présente une seule poussée qui dure de quelques heures à quelques jours (en moyenne 4-5 jours). Fréquente chez les enfants, la crise peut apparaître dans un contexte d’infection virale, de stress, de fatigue… La prise de certains médicaments (AINS, antibiotiques…), la consommation de certains aliments (fraises, fruits de mer…) peuvent également entraîner des crises d’urticaire aiguë sans qu’il s’agisse pour autant d’une allergie.

L’urticaire chronique est définie par des poussées répétées, quasi quotidiennes, sur une durée d’au moins six semaines. Elle apparaît de manière brutale, imprévisible et disparaît en plusieurs mois ou années (en moyenne, de 3 à 5 ans).

 À lire aussi : Les différents types d’urticaire

 

De multiples facteurs peuvent déclencher une crise d’urticaire

Info

Info

L’urticaire est due à l’activation d’une catégorie de globules blancs : les mastocytes, cellules participant aux défenses immunitaires de l’organisme. Les mastocytes activés libèrent de l’histamine, une molécule impliquée dans le déclenchement des réactions inflammatoires.

De nombreuses causes d’urticaire chronique sont possibles ; on distingue ainsi l’urticaire de contact due à l’exposition à des produits chimiques, l’urticaire physique en réaction au froid, à une pression exercée sur la peau, suite à un effort, au contact de l’eau… Parfois, aucune cause n’est retrouvée.

L’urticaire chronique est parfois associée à d’autres maladies, en particulier à une inflammation de la thyroïde.

 

Anti-histaminiques de 2e génération

Les anti-histaminiques dits de « seconde génération » sont conseillés car ils sont mieux tolérés et présentent moins d’effets secondaires (somnolence…). Ils agissent rapidement (en 30 minutes à 1 heure) et pendant en moyenne 24 heures. En cas d’urticaire aiguë, le traitement est limité à une semaine ou deux. Pour la prise en charge d’une urticaire chronique, le traitement est quotidien et dure plusieurs mois. Si celui-ci se révèle insuffisant, plusieurs anti-histaminiques peuvent être prescrits et les doses augmentées. En cas d’échec, une prise en charge dermatologique spécialisée est nécessaire. Les corticoïdes sont déconseillés.

 À lire aussi : 5 traitements pour soulager vos crises d’urticaire

 

À savoir

À savoir

Conseils pratiques en cas d’urticaire chronique :

  • éviter la prise d’AINS – préférer le paracétamol en cas de fièvre ou de douleur ;
  • limiter la température et la puissance du jet lors de la douche, bannir les saunas ;
  • gérer au mieux les situations de stress ;
  • ne pas interrompre le traitement antihistaminique sans avis médical, même si la poussée d’urticaire semble résolue.

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.