Les plantes qui font digérer

Les plantes qui font digérer

07 mai 2020

Les petits maux digestifs sans gravité ne méritent pas une consultation mais ils sont désagréables. Pour soulager et faciliter la digestion, rien de tel que les plantes.

 

Lourdeurs, ballonnements, flatulences, crampes, voire nausées, ces désagréments signent une digestion difficile, très souvent due à un repas copieux, trop riche, trop gras, top sucré ou trop arrosé. Mais les maux de ventre peuvent aussi être causés par un excès de fruits et de légumes crus ou liés à un intestin paresseux. Ou encore traduire un état anxieux – c’est plus fréquent chez les femmes. Excepté en cas de douleurs intenses ou persistantes, un grand nombre de plantes sont utiles, à la fois pour apaiser les symptômes et stimuler la digestion.

 À lire aussi : Pour une digestion sereine et muette

 

Contre spasmes et flatulences

De manière générale, les plantes aromatiques aident rapidement à digérer grâce à une combinaison de plusieurs propriétés. Elles sont antispasmodiques – autrement dit, elles réduisent les spasmes du tube digestif et les douleurs associées. Mais aussi carminatives, un joli adjectif pour dire qu’elles facilitent l’expulsion de gaz intestinaux et, en même temps, elles stimulent les sécrétions salivaires, gastriques et biliaires indispensables pour une bonne digestion. En premier la menthe poivrée, dont l’efficacité antispasmodique a été validée scientifiquement ; elle permet également de lutter contre nausées, ballonnements et inflammation de l’intestin. De la même famille, les Lamiacées, la mélisse est particulièrement indiquée pour soulager les maux de ventre et les troubles digestifs liés au stress. Le fenouil et les plantes de sa famille, les Apiacées, aneth, cumin, carvi, coriandre, anis vert « marchent » bien contre les lourdeurs d’estomac et les ballonnements. En infusion ou décoction ou sous forme de gélules, comprimés, extraits fluides en sachets.

 À lire aussi : Traiter la constipation occasionnelle

 

Stimuler foie et vésicule biliaire

D’autres plantes, détoxifiantes et dépuratives, aident le foie et la vésicule biliaire à filtrer et éliminer les déchets en stimulant leur activité. L’artichaut, traditionnellement utilisé en cas de dyspepsie (terme médical désignant l’indigestion, dite improprement crise de foie). La fumeterre, considérée depuis toujours comme « la plante du foie ». Et surtout le radis noir, excellent draineur hépatobiliaire recommandé après un excès alimentaire ou en cure préventive aux changements de saison. Mais aussi le pissenlit qui cumule des propriétés digestives, cholérétiques (il booste la sécrétion de bile par le foie) et cholagogues (il en facilite l’évacuation par la vésicule), le boldo, recommandé en cas de paresse du foie, le chardon-marie et l’orthosiphon.

 À lire aussi : Antibiotiques et troubles digestifs

 

Evelyne Gogien

Le choix de la rédac

Hair volume par New Nordic, le rituel beauté in & out

Cheveux

Hair volume par New Nordic, le rituel beauté in & out

La pomme, au cœur de la gamme Hair volume

Soigner les troubles urinaires masculins

Autres

Soigner les troubles urinaires masculins

Recourir à des solutions naturelles

Du 2 en 1 pour nos mains

Corps

Du 2 en 1 pour nos mains

Hydratante et antibactérienne

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Corps

Adieu irritations et rougeurs post épilation

Pour soulager les sensations d’inconfort