L’assiette antistress

L’assiette antistress

05 mars 2021
Prévenez les troubles nerveux, l’humeur morose ou la « déprime » en assurant à votre corps son content de nutriments antistress.

 

Avant de penser aux antidépresseurs ou aux anxiolytiques, il faut connaître les nutriments qui fournissent à l’organisme les ressources naturelles nécessaires à son équilibre. Super-tonique, la vitamine C aide à surmonter les épisodes stressants et la fatigue. Parmi les vitamines du groupe B, les B1, B2, B6, B9 et B12 soutiennent un système nerveux mis à rude épreuve. Le magnésium, chef de file des minéraux, est essentiel pour l’équilibre nerveux, psychique et émotionnel. Il est secondé par le potassium, le phosphore, le fer alors que les oméga 3 font la chasse à la mauvaise humeur. Où les trouver ?

 À lire aussi : Les nutriments qui vous rendent plus résistant face au stress

 

Dans le règne végétal

Les avocats apportent des vitamines B, du magnésium, du potassium et des acides gras mono-insaturés. La banane contient, comme le chocolat, du tryptophane mais aussi du potassium, du magnésium et du phosphore. Tous les légumes verts à feuilles – les épinards, le cresson, le persil… – sont à consommer (frais et de saison) sans modération pour faire le plein de vitamines B9 et C comme de magnésium.

Les fruits secs (abricot, figue, raisin…) sont des condensés de minéraux et de nutriments nourrissants pour le corps et apaisants pour l’esprit. On peut les associer aux fruits à coque (noisettes, noix, pistaches…) pour rendre les nerfs plus résistants grâce à des apports en vitamines B, en magnésium et oméga 3.

Les céréales complètes (riz, quinoa, épeautre…) apportent non seulement des sucres lents pour nourrir les cellules nerveuses mais également des vitamines B et des minéraux pour équilibrer l’humeur. Les légumineuses (haricots, pois, soja, lentilles…) sont à consommer plusieurs fois par semaine pour tempérer les troubles nerveux.

 À lire aussi : Vaincre le stress grâce aux huiles essentielles

 

Soutien d’origine animale

Les poissons gras (anchois, maquereau, sardine, saumon, thon…) sont un bon soutien du système nerveux grâce à leurs teneurs en oméga 3 et en phosphore. Les produits laitiers, par leurs apports généreux en vitamines B, calcium et magnésium, font partie des aliments bons pour le moral. Le lait, en particulier, fournit du tryptophane qui accroît la production de sérotonine, indispensable à celle de mélatonine, dite hormone du sommeil. Et un bon sommeil n’est-il pas gage de détente et de tonus ?

 

Chocolat noir : vie en rose

Chocolat noir : vie en rose

À laisser fondre ou à croquer, le chocolat peut aider à voir la vie en rose… à condition qu’il soit noir. Un carré (10 g) de chocolat avec une forte teneur en cacao (de 70 à 85 %) contient 14 mg de magnésium. Et sa consommation libère des substances (endomorphines, sérotonine) procurant un plaisir intense alors que le taux de cortisol (« l’hormone du stress ») diminue.

Christelle Piat

Le choix de la rédac

Ma bible de la santé féminine au naturel

Autres

Ma bible de la santé féminine au naturel

Pour prendre soin de sa santé à chaque étape de la vie

Pour tous les corps

Maladies chroniques

Fines douches

Corps

Fines douches

Pour toute la famille

100 % naturelle

Corps

100 % naturelle

Des actions multiples