La santé est dans les choux

La santé est dans les choux

18 février 2022
Chou-rave, chou-fleur, choux frisé, pommé, chinois… S’ils ont le même ancêtre, les choux se déclinent dans de nombreuses variétés. Aussi divers soient-ils, ils ont un autre point commun : leurs vertus pour la santé.

 

Les choux sont des légumes de la famille des brassicacées – qui comprend aussi les navets, les cressons, les radis… Tous apportent de nombreuses vitamines (groupe B, C et K), des antioxydants, des caroténoïdes (bêtacarotène, lutéine, zéaxanthine), qui protègent la peau et les yeux des radicaux libres. Ils sont une source appréciable de calcium, qui joue un rôle dans la densité des os (brocoli, chou chinois, chou frisé), et de potassium, essentiel à la contraction musculaire, notamment celle du cœur. Ils contiennent aussi beaucoup de fibres et de celluloses (chou vert, chou pommé, brocoli, chou de Bruxelles), qui facilitent le transit. Ils sont surtout réputés pour leur teneur en dérivés soufrés (sulforaphane, glucosinolates…). Ces composés ont des effets détoxifiants, anti-inflammatoires, antioxydants et cardio-protecteurs. Selon certaines études, ils permettraient de réduire le risque de développer certains cancers (poumon, sein, prostate, côlon…).

 À lire aussi : 10 bonnes raisons de se laisser tenter par les courges

 

Avec modération

Le chou est peu calorique (de 12 à 40 kcal pour 100 g). Il se déguste cru (chou blanc lavé et râpé), en salade (chou frisé, fleurettes de brocoli) ou cuit (poêlé, à la vapeur, au four, en gratin), en accompagnement ou en plat principal. Toutefois, la fermentation des celluloses dans le côlon peut provoquer des ballonnements, des douleurs abdominales et des spasmes mal supportés par les intestins délicats. Pour rendre les choux plus digestes, il convient d’éliminer les feuilles externes et le trognon ou de blanchir le légume plusieurs minutes à l’eau bouillante. On peut également préférer la choucroute, prédigérée grâce aux ferments lactiques. La vitamine K contenue dans les choux favorisant la coagulation du sang, les personnes qui prennent un médicament anticoagulant (antivitamine K ou AVK) doivent limiter leur consommation de crucifères pour ne pas compromettre l’efficacité de leur traitement.

 À lire aussi : Les superpouvoirs des antioxydants

 

Quelques conseils

Quelques conseils

• Les composés soufrés sont responsables de l’odeur forte et persistante que dégage le chou lors de sa cuisson. Pour la masquer, il suffit d’ajouter un morceau de pain, du vinaigre de cidre ou du bicarbonate de soude dans l’eau.

• Un chou entier se conserve facilement deux semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. S’il a été tranché, épluché ou lavé, il doit être consommé sous deux ou trois jours.

 

 À lire aussi : Les vertus de la canneberge

 

Christelle Piat

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL