MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
DMLA

La DMLA

17 juillet 2015
La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une affection chronique et évolutive qui touche la zone centrale de la rétine, la macula.

 

Cette maladie entraîne une perte progressive de la vision centrale et laisse habituellement intacte la vision périphérique. Elle débute en général après l’âge de 50 ans. Le tabagisme est un facteur de risque reconnu.

 

DMLA sèche ou DMLA humide

  • La forme sèche ou atrophique est la plus fréquente (80 % des cas). Elle correspond à la disparition progressive des cellules de l’épithélium de la rétine. Ce processus est lent : il s’écoule en général de cinq à dix ans avant la perte de la vision centrale. À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement pour cette forme de DMLA.
  • La forme exsudative ou humide se caractérise par la formation de néovaisseaux (nouveaux vaisseaux anormaux) sous la rétine. Ces derniers peuvent laisser échapper du sang ou du liquide, ce qui entraîne un soulèvement de la rétine. Cette forme évolue rapidement si elle n’est pas prise en charge.
 À lire aussi : CONSEIL de PHARMACIEN – Une DMLA peut-elle être la conséquence d’une cataracte ?

 

Les symptômes ténus de la DMLA

Les premiers signes de la DMLA sont discrets :

– diminution de la sensibilité aux contrastes,

– diminution de l’acuité visuelle,

déformation des lignes droites,

– apparition d’une tache sombre centrale.

La maladie débute en règle générale à un œil. L’atteinte du deuxième œil est très variable d’une personne à une autre.

Bien que très invalidante, la DMLA ne rend jamais totalement aveugle puisque la vision périphérique est préservée.

 À lire aussi : DMLA : testez-vous !

 

DMLA : Traiter la forme humide, ralentir la sèche

  • La forme humide de DMLA est traitée à l’aide d’inhibiteurs du VEGF. Le VEGF (de l’anglais vascular endothelial growth factor) est un facteur de croissance qui permet la formation de néovaisseaux. Son blocage par des injections répétées (en moyenne sept par an) d’anti-VEGF, directement dans l’œil par voie intravitréenne, freine la progression de la DMLA. Néanmoins, après plusieurs années de traitement par anti-VEGF, la DMLA peut évoluer vers une forme sèche pour laquelle il n’existe pas de traitement spécifique.

En cas de contre-indications aux anti-VEGF, on peut utiliser la photothérapie dynamique. L’ophtalmologiste réalise une injection intraveineuse d’un colorant qui se fixe essentiellement dans les vaisseaux anormaux de la rétine. L’œil est ensuite soumis à une lumière qui, en réagissant avec le colorant, obstrue les néovaisseaux.
L’autre recours est la photocoagulation au laser thermique.

  • Dans la forme sèche, une supplémentation en antioxydants (vitamines C, E), en certains minéraux (zinc, sélénium) ainsi qu’en lutéine et zéaxanthine peut ralentir (faiblement) la progression de la DMLA.
À savoir

À savoir

  • Dans les formes sèches, les aides optiques et la rééducation visuelle (ou orthoptique) sont une aide précieuse.
  • L’amélioration de la vision centrale peut être obtenue par l’usage de systèmes optiques grossissants (loupes…)
  • La rééducation permet de mieux utiliser la vision périphérique généralement intacte.

 

Peut-on prévenir la DMLA ?

La prévention de la DMLA consiste surtout à éviter les facteurs aggravants.

  • Portez des lunettes de soleil. Les rayons ultraviolets pourraient favoriser l’apparition de la DMLA, en particulier chez les personnes aux yeux clairs.
  • Arrêtez de fumer. Les fumeurs ont trois fois plus de risque d’être atteints de DMLA.
  • Surveillez votre taux sanguin de cholestérol et votre pression artérielle. Les complications des maladies cardiovasculaires semblent augmenter le risque de DMLA.
  • Mangez des aliments riches en substances antioxydantes.

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues