Jeux d’artifices pour peaux sensibles

Jeux d’artifices pour peaux sensibles

28 mai 2021
Les épidermes réactifs aiment qu’on les cajole. Surtout lorsqu’il s’agit de les maquiller pour les sublimer

 

Pas facile d’illuminer ses traits lorsque la peau voit rouge dès qu’on la maquille ! Il suffit en effet que le fond de teint ou le fard qu’on utilise contiennent des actifs qu’elle ne tolère pas pour qu’elle manifeste son mécontentement par des plaques et des picotements. Si cette réaction traduit une fonction barrière défaillante – la peau laisse pénétrer des allergènes –, elle ne prive heureusement pas de mise en beauté quotidienne. À condition que les formules des cosmétiques soient hypoallergéniques, c’est-à-dire spécialement formulées pour minimiser les risques d’allergies liés à leur utilisation.

 À lire aussi : Ma peau sensible tiraille

 

Essayer avant d’approuver

Adapter son maquillage aux besoins de sa peau, c’est s’orienter vers des produits hypoallergéniques, testés sous contrôle dermatologique, non comédogènes, riches en agents hydratants et en antioxydants. Une précaution indispensable… mais non suffisante. L’idéal en effet est de procéder à un test en appliquant le produit sur une petite zone et d’attendre jusqu’au lendemain pour avoir la certitude qu’il est bien toléré.

 À lire aussi : DOSSIER – Cheveux, peau, ongles : protégez-les !

 

Flatter son teint

Être bien tolérés, camoufler et apaiser. Telle est la triple mission des fonds de teint adaptés aux peaux sensibles. Qu’ils soient fluides ou compacts, ils doivent se révéler aussi confortables que faciles à appliquer. L’idée étant de ne rien faire qui agresse la peau, mieux vaut éviter de frotter celle-ci pour étaler la texture : on procède avec douceur à l’aide des doigts, d’une éponge ou d’un pinceau – tous ces outils devant être parfaitement propres !

 À lire aussi : Œil de velours

 

Sublimer son regard

Garder un œil méfiant sur son intolérance cutanée, c’est choisir scrupuleusement des fards et des mascaras testés sous contrôle ophtalmique ou dermatologique. Ces derniers, formulés sans ingrédients chimiques, sont en revanche enrichis en cires naturelles, en vitamine E ou en eau de bleuet, connue pour ses effets apaisants. Une astuce pour appliquer le mascara ? Le déposer seulement sur la pointe des cils pour ne pas devoir frotter la paupière lors du démaquillage.

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Les huiles essentielles ciblées

Huiles essentielles

Les huiles essentielles ciblées

Soigner les petits maux du quotidien

Un corps apicole

Corps

Un corps apicole

Trois formules uniques pour toute la famille

La recette naturelle pour des gambettes légères

Circulation sanguine

La recette naturelle pour des gambettes légères

Créez votre huile bienfaisante

Les oligo-éléments, mode d’emploi

Compléments alimentaires

Les oligo-éléments, mode d’emploi

Dans quels aliments les trouver et comment les utiliser