Enfants et loisirs créatifs, le duo gagnant

Enfants et loisirs créatifs, le duo gagnant

09 juin 2016
Et si proposer des activités de loisirs créatifs à nos chers petits était aussi essentiel à leur équilibre que la qualité de leur nourriture que nous leur offrons ? Explications sur les bienfaits des loisirs créatifs.

 

On vous expliquait il y a peu que les activités manuelles sont excellentes pour les adultes, or il se trouve qu’il en va de même pour nos bambins : développer leur créativité est l’un des plus grands services que nous puissions rendre à nos enfants. Cela revient à leur apprendre à voir les choses sous un angle différent, rendre ludique des situations compliquées, résoudre les problèmes en explorant de nouvelles voies, découvrir qu’il y a parfois plusieurs réponses possibles à une même question… Autant de qualités qui leur seront très utiles tout au long de leur vie lorsqu’ils seront confrontés à des difficultés sans Papa et Maman pour leur tenir la main. Comment les aider à développer ces aptitudes ? En les poussant à utiliser leur imagination, et ceci, dès le plus jeune âge. Loisirs créatifs, bonjour !

 

Pour les tout-petits : l’apprentissage des formes et des couleurs

La passion que de nombreux enfants vouent aux gommettes n’est pas anodine. Ils ont compris qu’elles recelaient un potentiel de possibilités infinies qu’ils ne se lassent pas d’explorer. Les superposer, les coller, les décoller, les assembler, les déchirer : autant de possibilités de changer la forme des choses, d’expérimenter des configurations différentes et d’applaudir au résultat. A mesure que votre bout de chou grandit, vous pouvez lui proposer d’élargir son champ d’expérimentation avec des formes en 3D qui lui permettent de créer des constructions fantaisistes dictées par son imagination.

 

En grandissant, place à l’imagination… et à la concentration

A partir de 4/5 ans, fournissez-lui des moyens plus élaborés d’exprimer sa créativité. Pourquoi pas des ateliers de poterie, des cours d’arts plastiques où il fera des dessins, des collages, des assemblages inattendus… Plutôt que de lui acheter de nouveaux jouets, fournissez-lui de la colle, une perforeuse, et un tablier, et proposez-lui de créer des objets bien à lui avec des morceaux de carton, des chutes de tissus ou de linoleum, bref, mettez-lui à disposition des matières et formes qu’il va pouvoir transformer à sa guise. Certains enfants ont besoin qu’on leur donne une idée de départ autour de laquelle créer : le scrapbooking peut être une bonne base d’expression de ses idées. Mais ce qui est essentiel, c’est qu’au-delà de son imagination, il apprend à se concentrer sur la réalisation d’une tâche tout en s’amusant, ce qui est essentiel à la construction de ses compétences futures.

 

Développer aussi sa motricité et sa confiance en soi

La manipulation de petits éléments – le collage, la peinture, le découpage, le coloriage, la construction… – sollicitent la motricité fine de votre enfant et l’obligent à être précis dans ses gestes. Il doit rester calme, concentré sur son objectif pour réussir à assembler les éléments comme son esprit l’imagine. C’est excellent pour son équilibre intérieur, mais aussi pour sa confiance en lui : quoi de plus satisfaisant que de réussir à terminer une création et d’admirer le résultat de son travail ? Cerise sur le gâteau : quel plaisir de le voir exposé dans la maison ! (car bien sûr, en parents aimants et dévoués, vous ne manquerez pas de laisser une place dans votre décoration aux créations de votre progéniture).

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais