Advertisement Banner
hypnose

« J’ai subi une intervention chirurgicale sous hypnose… »

07 mai 2015
Atteinte d’un cancer et devant subir une ablation des seins, Marie-Claude, 69  ans, a bénéficié de l’hypnosédation, une technique qui réduit l’angoisse et favorise la récupération.

 

Ancienne kinésithérapeute, je me suis toujours intéressée aux méthodes qui conduisent à une modification de la conscience. Pratiquant moi-même la méditation et la relaxation profonde, je n’ai pas longtemps hésité lorsque mon chirurgien m’a parlé d’intervention sous hypnosédation. Pratiquée à l’Institut Curie en cancérologie, l’hypnose chirurgicale m’a été présentée comme un moyen de mieux appréhender physiquement et moralement la mastectomie, c’est-à-dire l’ablation de mes seins. J’avais déjà subi deux opérations. Je connaissais l’épreuve et les difficultés de récupération. La possibilité d’en être épargnée s’offrait donc à moi avec l’hypnosédation.

Avant le jour J, j’ai rencontré l’anesthésiste hypnothérapeute de l’Institut Curie, le Dr Aurore Marcou. Elle m’a expliqué en détail comment elle procède pendant l’acte chirurgical. Nous avons parlé des paysages qui m’apaisent, des images qui me permettent de m’évader… Nous avons convenu d’une « promenade en montagne » pendant l’opération.

Cet entretien m’a permis d’arriver très sereine au bloc. Pendant que l’équipe chirurgicale se préparait derrière un drap, hors de mon champ de vision, j’étais sur la table d’opération et le Dr Marcou se tenait à mes côtés. Elle m’a fait l’anesthésie locale avant de m’embarquer dans ma balade virtuelle. Si mon corps ressentait ce que faisait le chirurgien, mon esprit, lui, avait tellement pris de distance qu’il gérait la douleur sans angoisse. Car l’hypnosédation n’empêche pas d’avoir mal, mais cela permet à l’esprit de prendre le dessus.

L’opération terminée, lorsque j’ai été ramenée à ma pleine conscience, je n’étais pas groggy. J’ai même pu passer toute seule de la table d’opération au lit qui m’a emmenée en salle de réveil. Le reste de la journée s’est déroulé normalement, sans fatigue ni douleur.

 À lire aussi : Entre méditation et thérapie, l’hypnose intrigue

 

Réponses d'expert : L’hypnose réduit les risques d’une anesthésie

Réponses d'expert : L’hypnose réduit les risques d’une anesthésie

Aurore Marcou

Dr AURORE MARCOU
Médecin anesthésiste et hypnothérapeute à l’Institut Curie

Une anesthésie générale nécessite l’injection de médicaments qui plongent le patient dans un état d’inconscience et d’insensibilité à la douleur. Mais ces produits ont des effets secondaires pendant l’intervention : ils ralentissent la respiration spontanée, la tension artérielle et la déglutition, ce qui présente des risques. Le but de l’hypnosédation est d’éliminer ces dangers et de favoriser au réveil une récupération plus rapide. Elle consiste en effet à combiner anesthésie locale et hypnose. La première désensibilise la zone tandis que la seconde maintient le patient en éveil, dans un lâcher-prise. En l’aidant par la parole à focaliser son esprit sur un bien-être intérieur, on conditionne sa conscience à mettre la douleur en sourdine. Accompagné ainsi pendant l’opération, le patient parvient à diminuer les sensations induites par l’acte chirurgical. Très bénéfique sur le plan physique et moral, cette technique se limite cependant à des interventions d’une heure et demie au maximum et sur des organes non vitaux, situés près de la peau, où une anesthésie locale suffit.

 À lire aussi : L’hypnose : pourquoi pas vous ?

 

Propos recueillis par Véronique Aïache

Le choix de la rédac

7 plantes + 2 bourgeons = détox

Compléments alimentaires

7 plantes + 2 bourgeons = détox

Nettoyage intérieur !

Des salades qui nous font du bien

Les bons aliments

Variations sur les salades

Un livre de recettes exceptionnel

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

Les bons aliments

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

On vous livre ici 2 recettes parfaites !

BIBLE LAROUSSE

La bible des secrets de grands-mères

2000 recettes made in grands-mères rien que pour vous !