MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
Îles flottantes

Îles flottantes

05 avril 2018
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

 

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 blancs d’œufs
  • 140 g de sucre en poudre
  • 30 cl de crème anglaise
  • 1 filet de jus de citron 

La préparation

  1. Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec 1 pincée de sel et 40 g de sucre. Versez-les dans un moule rond. Placez celui-ci dans la lèchefrite du four remplie d’eau tiède. Enfournez pour 30 minutes à 180 °C.
  2. Répartissez la crème anglaise dans 4 coupes. Démoulez les blancs d’œufs refroidis, coupez-les en parts et répartissez-les dans les coupes.
  3. Faites fondre 100 g de sucre à feu très doux avec 2 cuillerées à soupe d’eau et un peu de jus de citron, jusqu’à ce qu’il ait une couleur dorée. Faites-le couler bouillant sur les blancs d’œufs. Mettez au frais jusqu’au moment de servir.
Réponses d'expert : Vous prendrez bien un petit dessert

Réponses d'expert : Vous prendrez bien un petit dessert

Dr LAURENCE PLUMEY
Médecin nutritionniste

C’est le moment tant attendu de la petite note sucrée en bouche qui fait fondre de plaisir et conclut en douceur un repas rassasiant. Mais il y a dessert et dessert. Il peut aller du fruit frais – dessert frugal et très vitaminé mais que certains trouvent un peu insipide – au fondant au chocolat accompagné de sa crème anglaise… Fondant en bouche certes, mais ô combien gras, sucré et calorique : 300 calories la portion, soit 30% des calories du repas !

Salade de fruits, jolie, jolie… 

Heureusement, il existe des recettes de desserts à la fois rapides et faciles à préparer – et relativement légères en calories. Tout d’abord la classique salade de fruits. On le sait, les Français ne mangent pas assez de fruits – 1 adulte sur 2 consomme moins de 5 portions de fruits et légumes par jour. Que ceux et celles que la clémentine ou le kiwi du dessert n’inspirent guère pensent aux salades à base d’agrumes. Pour les varier, on fait appel aux épices – la note sucrée de la cannelle est parfaite et, de plus, c’est la plus antioxydante des épices – ou aux herbes – la menthe se marie très bien avec les agrumes. Des petits détails, certes, mais qui changent tout en goût. Et la gourmandise rejoint alors la santé, grâce à l’apport en vitamine C des agrumes et en antioxydants des herbes et des épices.

Des vertus de la cuisine anglaise

Quant aux desserts réellement sucrés, il n’y a pas que le gâteau au chocolat ! Une belle crème anglaise est tout simplement trois à quatre fois moins calorique que ledit gâteau. Elle le doit à l’absence de beurre ou autres matières grasses. C’est aussi le cas d’un flan dont on voit qu’il contient surtout du lait, des œufs, du sucre et de la fécule de maïs (parfait pour les intolérants au gluten… mais attention dans ce cas à la composition de la pâte sablée). Pensez aussi aux simples tartes aux fruits (sans qu’ils soient noyés dans la crème frangipane) et aux sorbets (moins caloriques que les glaces, plus crémeuses et donc grasses).

Encore un petit conseil : si vous craquez très légitimement pour un beau gâteau bien gras et bien sucré, pensez à manger des fruits au dessert du repas suivant, et à bouger dans la journée !

 

Recettes issues de...

Recettes issues de...

DESSERTS INRATABLES

200 desserts inratables et ultra-faciles à réaliser !
Pas plus de 6 ingrédients pour limiter les courses, quelques minutes de préparation et le tour est joué ! La nouvelle bible de desserts, pour finir vos repas en beauté.

Collectif, éd. Larousse, « coll. Inratables », 416 p., 19,95 €.

 

 

Laurence Plumey, Médecin nutritionniste

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues