AIL NOIR
Que faire lorsque l’on a un oignon au pied ?

Que faire lorsque l’on a un oignon au pied ?

02 juin 2016

Marie, 49 ans : Mon gros orteil est déformé et très douloureux et j’ai du mal à me chausser et à marcher. Quelle en est la cause et comment cela va-t-il évoluer ? L’opération est-elle la seule solution ?

 

Vous souffrez d’un hallux valgus, c’est-à-dire d’une inflammation de la première articulation située à la base du gros orteil. Elle entraîne la formation d’une tuméfaction appelée oignon. L’hallux valgus apparaît généralement vers 40-50 ans, il touche essentiellement les femmes, à 95 %, et la douleur est surtout présente lors de sa formation. En dehors du caractère héréditaire, les facteurs en cause sont le port de chaussures trop serrées ou inadaptées, talons hauts, bouts pointus, une anomalie morphologique comme le pied plat, ou une pathologie inflammatoire telle que la polyarthrite.

Déformation évolutive du pied

L’hallux valgus entraîne une modification des appuis pour supporter les charges, avec pour conséquence d’autres déformations douloureuses au niveau du pied : formation de durillons sous la plante du pied et de cors sur le dessus des autres orteils. Au fur et à mesure que la déformation s’accentue, la gêne à la marche et la difficulté au chaussage s’amplifient.

Soulager la douleur de l’hallux valgus

Votre pharmacien vous conseillera des anti-inflammatoires locaux et des protecteurs, gel de silicone, huile minérale, qui s’appliquent sur la zone enflée pour absorber les chocs et les frottements au contact de la chaussure. Il existe aussi des rondelles protectrices en feutre et en mousse, et des emplâtres adhésifs, mais ils créent une surépaisseur gênante. Les séparateurs ou écarteurs d’orteils visent à remettre le gros orteil dans son axe normal. Certains se portent le jour entre le gros orteil et le deuxième orteil, d’autres, moins discrets, englobent le gros orteil et exercent un effet levier qui limite l’évolution de la déformation pendant la nuit.

L’opération de l’oignon du pied

L’intervention chirurgicale est le seul traitement curatif. Elle implique, après l’opération, le port de chaussures de décharge de l’avant-pied pendant 3 à 6 semaines. Elles sont à bout ouvert et/ou à semelle prolongée selon la prescription du médecin. Elles font partie des chaussures thérapeutiques en vente dans les pharmacies et bénéficient d’une prise en charge partielle par l’assurance maladie.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

ARKOPHARMA

Compléments alimentaires

Parce qu’une peau préparée est une peau mieux protégée

Nourrissez votre peau de l’intérieur…

Comment se débarrasser des pellicules

Dermatologie

Comment se débarrasser des pellicules

Pour avoir un cuir chevelu en bonne santé

On mange quoi ce soir ? Spécial kids

Les bons aliments

White Box Icon
7 plantes + 2 bourgeons = détox

Compléments alimentaires

7 plantes + 2 bourgeons = détox

Nettoyage intérieur !