OKEO SANTE
Comment bronzer rapidement ? En préparant sa peau

Hâlez, c’est permis ! (À condition de préparer sa peau au soleil)

23 juin 2017
Sous les UV, toutes les peaux doivent se défendre. Leur mission ? Préserver leur capital solaire. La vôtre ? Renforcer leurs défenses naturelles.

 

Nous rêvons tous d’un bronzage doré, uniforme, durable à souhait… et sans danger ! Obtenue grâce aux caresses du soleil, cette bonne mine estivale, plus ou moins intense selon sa carnation d’origine, traduit la contre-offensive de la peau face aux attaques des rayons ultraviolets. Pour défendre l’ADN de ses cellules, la couche cornée s’épaissit et produit en masse de la mélanine photoprotectrice. Celle-ci remplit alors son rôle de bouclier et le résultat se voit à la nouvelle couleur de notre épiderme

Flamber n’est pas jouer : on protège son capital soleil

Cependant, la production de ce pigment ne peut s’effectuer correctement si le capital solaire de l’organisme est épuisé à force d’avoir été sollicité. Comprenez par là que chaque individu possède un système de défense cutané naturel, dont l’efficience est déterminée à la naissance. Ce capital solaire dépend de l’activité des mélanocytes, les cellules productrices de mélanine. Loin de se régénérer, il se consume – à petit feu en l’absence de protections cosmétiques adaptées au quotidien ou à grand feu en cas d’abus voire de coups de soleil. Pour assurer la défense de notre peau tout au long de la vie, mieux vaut donc prendre soin de notre capital solaire.

 À lire aussi : Rayons UVA, UVB, infrarouge… les différencier pour mieux se protéger

 

Une peau préparée au soleil est mieux armée

Plus le système naturel de défense est renforcé, moins la peau souffrira des dommages causés par le soleil. Partant de là, toutes les précautions sont bonnes à prendre avant de s’exposer. Épargner sa barrière cutanée commence par les attentions portées à sa résistance. L’aider de l’intérieur à produire une quantité satisfaisante de mélanine, mais l’aider aussi de l’extérieur, en prenant soin de son film hydrolipidique. Si le principal danger des rayons UV est de brûler les cellules, la déshydratation cutanée, connue pour être un facteur de vieillissement, doit aussi être prévenue. C’est la condition sine qua non d’un beau hâle !

De même il est recommandé d’avoir une alimentation ad hoc. Mettre son assiette au service d’un bronzage de qualité, c’est possible. Trois semaines avant les premières expositions, régalez-vous de fruits et légumes contenant un taux élevé de bêtacarotène et de lycopène. Carottes, tomates, pastèque, abricots, cerises, poivrons rouges… Ces produits riches en antioxydants aident votre peau à se préparer au soleil et à se protéger des rayons nocifs. Enfin, la consommation d’huile de noix, de colza ou de soja ainsi que celle de poissons (thon, sardine, saumon…) riches en acides gras limitent la déshydratation cutanée.

 À lire aussi : À chaque âge son bronzage

 

Opération hâle parfait : top départ !

Les corps à corps avec le soleil ne s’improvisent pas. Avant de partir, mieux vaut se montrer prévoyant et suivre le programme « bronzage sans faute ».

Pendant les vacances, l’eau de mer ou chlorée, le soleil et le vent ne font pas bon ménage avec la peau. De concert, ils abîment le film hydrolipidique et assoiffent les cellules cutanées. En prévision de cette agression estivale, il faut dès à présent miser sur une hydratation intense. En effet, plus l’épiderme sera gorgé d’eau, mieux il résistera aux facteurs déshydratants. Voilà pourquoi l’offensive démarre un mois avant de partir. Usez et abusez de soins désaltérants pour le corps comme pour le visage, et consommez à volonté des légumes et des fruits, en privilégiant les plus colorés.

15 jours avant : vive le bêtacarotène !

Optimiser la production de mélanine : tel est le but des gélules et ampoules qui préparent, améliorent et prolongent le bronzage. Leur secret ? Du bêtacarotène, connu pour renforcer la pigmentation naturelle de la peau. Mais aussi des antioxydants comme le sélénium et les vitamines A et E, destinés à freiner la formation des radicaux libres aggravée par les UVA et UVB, et donc le vieillissement prématuré de la peau. Recommandés pour les personnes sujettes aux lucites estivales, c’est-à-dire aux allergies solaires, ces produits peuvent être utilisés par tout un chacun – à l’exception des enfants. Les cures démarrent quinze jours avant la première exposition, continuent pendant les vacances et se prolongent 3 à 4 semaines après pour conserver les jolies couleurs caramel.

 À lire aussi : Bêtacarotène, Vitamine A, rétinol, quelles différences

 

7 jours avant : faites peau neuve

Comme un premier rendez-vous galant, l’étreinte avec le soleil demande quelques préparations, décisives pour la suite des événements. En guise de prélude, votre rituel de séduction estival commencera donc par débarrasser votre peau de toutes les impuretés qui encombrent sa surface et brouillent le teint. Pour ce faire, vous procéderez à un gommage doux sur le visage et sur le corps une semaine avant votre premier bain de soleil. Gommages à renouveler trois jours avant la date tant attendue. Les cellules de l’épiderme se renouvelant tous les 28 jours, l’exfoliation préalable permet d’acquérir un hâle plus uniforme. À condition ? De ne pas abuser des gommages au risque de décaper le film hydrolipidique qui fait office de barrière protectrice.

Jour j : protection rapprochée

L’ennemi numéro 1 de votre bronzage ? Les coups de soleil. Ces brûlures induites par une quantité excessive de rayons font peler et perdre la première couche de peau chargée de mélanine. La meilleure façon d’y échapper est de bronzer progressivement. Les premiers jours, ne lézardez pas plus d’une heure et appliquez des indices de protection entre 30 et 50. Attention : un SPF 30 protège trente fois plus longtemps qu’un SPF 10 – cela ne veut pas dire qu’il protège pendant 30 minutes !

Conseils de Pharmacien : Séances d’uv, non non non !

Conseils de Pharmacien : Séances d’uv, non non non !

Sur la plage, personne n’aime arborer une peau couleur cachet d’aspirine. Et nombreux sont les citadins se précipitant dans les cabines d’UV avant de partir en vacances. Certes, les lampes à bronzer teintent la peau, mais elles n’optimisent pas la production de mélanine. La pigmentation cutanée qu’elles permettent d’obtenir n’a aucun effet protecteur ou de préparation au bronzage. Les UV artificiels n’épaississent pas la peau comme le font les vrais rayons et n’induisent pas de fabrication de mélanine. Or, ce sont précisément ces deux phénomènes qui renforcent la photoprotection cutanée.

Le bon shopping pour une peau préparée aux UV

Le bon shopping pour une peau préparée aux UV

J – 1 MOIS

GALÉNIC
AQUA INFINI, SÉRUM BOOSTER D’EAU

Ses promesses
Offrir à tous les types de peau un taux d’hydratation optimal tout au long de la journée grâce à des microbilles d’huile intégrées dans une texture gel ultra-fluide.

Son plus
Dans sa formulation d’exception, de l’acide hyaluronique et des molécules issues d’une fleur du désert mexicain, connue pour sa composition spongieuse et sa capacité à retenir l’eau au cœur de ses cellules.

Son mode d’emploi
Appliquez matin ou soir, de préférence après la lotion de soin de la même gamme pour encore plus d’hydratation.

Notre avis
Hyperconcentrée et très innovante, la texture libère de jolies senteurs florales dès son application. Fraîche et délicate au toucher, elle pénètre très facilement et assure un confort cutané longue durée. 

J – 15 JOURS

NATURACTIVE
DORIANCE AUTOBRONZANT

Ses promesses
Une belle mine grâce à des ingrédients d’origine végétale. Une formule idéale pour les peaux sensibles voire allergiques au soleil. Ou aborder la plage d’un pied déjà hâlé…

Son plus
Des caroténoïdes et un extrait d’algue pour activer la production de mélanine. De l’huile de bourrache pour l’hydratation. Et du sélénium pour lutter contre les radicaux libres.

Son mode d’emploi
Prendre une ou deux capsules par jour, de préférence au cours d’un repas. Attention, le hâle que ce complément alimentaire procure ne dispense pas d’une protection adaptée en cas d’exposition.

Notre avis
Pour ceux et celles qui souffrent de lucite dès les premiers rayons, il n’y a pas mieux que ce produit. Il prémunit de cette fameuse allergie estivale et permet une belle mine naturelle.

J – 7 JOURS

ONAGRINE
VISIBLY PURE, GELÉE NETTOYANTE GOMMANTE

Ses promesses
Déloger les impuretés en douceur et en profondeur. Telles sont les missions des microsphères exfoliantes contenues dans cette gelée.

Son plus
Des extraits de nymphéa blanc, une plante aquatique aux vertus anti-oxydantes, détoxifiantes et tonifiantes.

Son mode d’emploi
À utiliser 2 à 3 fois par semaine. Appliquer une petite quantité de produit sur le visage préalablement humidifié et l’étaler en effectuant des massages circulaires puis rincer à l’eau claire. Éviter le contour des yeux.

Notre avis
Idéale pour rafraîchir le teint et lui redonner de l’éclat, cette gelée fait des merveilles sur les peaux normales à mixtes. Ses particules exfoliantes fondent sur l’épiderme sans le décaper et révèlent un teint lumineux.

J0, J1, J2…

BIODERMA
PHOTODERM BRONZ SPF 50+

Ses promesses
Cette huile sèche protège les cheveux comme l’épiderme, même très clair voire intolérant, et stimule un bronzage naturel.

Son plus
Une texture ultralégère et non grasse qui ne se contente pas d’activer les défenses naturelles de la peau. Elle protège aussi du vieillissement cutané prématuré dû aux UVA et UVB (vitamine E et brevet Bioprotection™ cellulaire).

Son mode d’emploi
Vaporisez généreusement avant toute exposition, sur peau mouillée ou sèche, en évitant le contour des yeux. Renouvelez régulièrement, avant comme après une baignade ou activité physique.

Notre avis
Voilà l’indispensable de toutes les destinations de vacances. Aussi efficace sur le visage que sur le corps ou les cheveux, ce produit aérien et agréablement parfumé se vaporise à volonté.

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

DEFENCIA