MA PEAU EST UNE PRISON
Hygiène intime : bons gestes et bons produits

Hygiène intime : bons gestes et bons produits

17 mars 2016
La plupart des femmes attachent une grande importance à leur hygiène intime, parfois trop ! Certains comportements peuvent mettre en péril l’écosystème vaginal qui repose sur un équilibre fragile. La sphère intime (vagin, vulve et périnée) possède une flore riche et variée, largement dominée par des lactobacilles qui assurent sa protection vis-à-vis des infections.

 

Inconfort local

Certains petits problèmes peuvent survenir et entraîner inconfort et gêne.

  • Irritations
    Elles sont provoquées par des conditions d’hygiène inadéquates ou par des situations mécaniques répétées liées à des frottements vestimentaires occasionnés par le port de vêtements serrés et trop moulants.
  • Mycoses
    Elles sont dues aux modifications hormonales survenant pendant la grossesse ou la période prémenstruelle, ou encore à la prise d’antibiotiques ou de corticoïdes qui facilitent le passage de champignons normalement présents et inoffensifs, tels Candida albicans, vers une forme pathogène.

Secrets d’une bonne hygiène

Les femmes font parfois preuve de trop de zèle pour faire leur toilette, or les muqueuses ont besoin de douceur et les germes ont une utilité, ne les détruisez pas tous ! La toilette vaginale ne protège pas de la transmission des germes par voie sexuelle, bien au contraire, si elle est trop agressive, elle la favorise.

  • Hydrater
    Souvent la toilette est faite avec des gestes trop énergiques et des produits inadaptés. Afin de respecter l’écosystème, utilisez des produits capables de maintenir une bonne hydratation au niveau de la vulve et présentant des propriétés adoucissantes et apaisantes.
  • Respecter
    Les antiseptiques sont trop agressifs et les savons classiques trop desséchants. Préférez-leur les syndets liquides dont les agents surgraissants et hydratants permettent de respecter le film hydrolipidique protecteur et la lubrification naturelle de cette zone. À la ménopause, la sécheresse vaginale est fréquente, utilisez un gel surgras.
  • Choisir le pH
    Le pH est de plus en plus mentionné sur les produits lavants. En dehors de toute pathologie, privilégiez les produits dont le pH est compris entre 4/5 (acide) et 8/9 (alcalin). Vous souffrez de candidose externe ? Un pH neutre voire légèrement alcalin est recommandé, il s’oppose au développement des levures.
Les bonnes habitudes

Les bonnes habitudes

Pas de toilettes intimes répétées, deux par jour suffisent. À éviter: les douches vaginales et les gants de toilette, véritables nids à microbes.

Rincez et séchez soigneusement les plis cutanés après la toilette.

Portez des sous-vêtements en coton changés quotidiennement, en évitant les textiles synthétiques.

Changez de tampons et de serviettes périodiques toutes les 3 à 4 heures pendant les règles.

Désinfectez si possible le siège des toilettes.

À savoir

À savoir

Pour 96 % des femmes, l’hygiène intime est quotidienne et près de la moitié d’entre elles utilisent des produits spécifiques.

Si le confort et le bien-être sont la priorité de leurs préoccupations, les femmes voient aussi dans ce geste le moyen d’éviter les infections, et elles font de l’absence d’odeurs la troisième priorité de leur hygiène intime.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.