ERGYPROTECT
Comprendre la fibromyalgie

Comprendre la fibromyalgie

12 mai 2016
Douleurs diffuses dans tout le corps, troubles du sommeil… : les symptômes de la fibromyalgie sont nombreux et éprouvants pour les malades. On fait le point sur la maladie du « mal partout, mal tout le temps », qui toucherait entre 2% et 5% de la population française.

 

La fibromyalgie est une maladie neuro-tendino-musculaire. Classée comme un syndrome par l’Académie de Médecine en 2007, elle est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis 1992. Elle se manifeste par des douleurs diffuses dans tous le corps, qui vont de pair avec des troubles du sommeil et une grande fatigue. Elle apparaît en général entre 30 et 60 ans ; 80% des personnes touchées sont des femmes. Si elle n’entraîne pas de complications graves, les symptômes de la fibromyalgie sont handicapants pour les malades et rendent difficile la poursuite des activités quotidiennes ou d’une activité professionnelle non aménagée.

 

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

Ce syndrome relève en propriété d’un dysfonctionnement du système nerveux autonome et du contrôle des douleurs, ainsi que de la neurotransmission. Il semble que des prédispositions physiologiques (perturbations hormonales, anomalies du système nerveux) combinés à des facteurs défavorables (traumatisme, infection, environnement…) génèrent un état de stress que le système neurologique ne parvient plus à gérer, provoquant cette atteinte chronique. Mais les causes exactes demeurent incertaines, et la fibromyalgie reste mal connue et mal comprise. Malgré des douleurs bien réelles, ni lésion ni inflammation détectables ne viennent expliquer les symptômes, et certains malades attendent jusqu’à 5 ans avant que le bon diagnostic soit posé…

 

Les symptômes les plus fréquents de la fibromyalgie

Les malades se plaignent de ressentir des courbatures, des raideurs. Les douleurs changent d’endroit et d’intensité selon le temps, le niveau de stress, l’activité physique ou l’humidité ambiante… Et aucune partie du corps n’est épargnée. A ces douleurs constantes peuvent s’ajouter des troubles du sommeil, des maux de tête, des troubles digestifs, des ballonnements et / ou nausées, des perturbations du système génito-urinaire… Autant de symptômes très pénibles au quotidien qui qui peuvent engendrer un état dépressif.

 

Sait-on soigner la fibromyalgie ?

Les contours de la maladie n’étant pas encore bien définis pour la communauté scientifique, il n’existe pas aujourd’hui de traitement pour la fibromyalgie. Les traitements proposés visent plutôt à soulager les symptômes. Pour atténuer la douleur, le médecin pourra proposer des antalgiques ou antidouleurs puissants, comme la morphine, mais qui ne peuvent être utilisés que ponctuellement et sous étroite surveillance médicale. Certains traitements contre l’épilepsie sont efficaces contre les douleurs chroniques, et améliorent la qualité du sommeil. Des relaxants musculaires peuvent aussi être essayés, tout comme des antidépresseurs prescrits à faible dose : ces derniers agissent sur les douleurs et augmentent la quantité de sérotonine dans le cerveau, hormone qui permet de lutter contre les migraines et les maux digestifs.

 

Apprendre à vivre avec la fibromyalgie

Au-delà des traitements médicamenteux, la fibromyalgie nécessite une approche globale pour mieux vivre au quotidien. La balnéothérapie montré une certaine efficacité pour soulager les douleurs grâce à des bains en eau chaude avec ou sans exercices musculaires. Il est important que les malades maintiennent une activité physique, comme des exercices d’aquaforme en piscine : elle contribue à la production d’endorphines par l’organisme, ces hormones qui procurent un sentiment de bien-être et apaisent la douleur. Des approches complémentaires comme l’hypnose, la relaxation ou la musicothérapie se sont montrées pertinentes, tout comme un suivi psychothérapeutique pour aider les malades à faire face à leur maladie. Pour aller plus loin sur la fibromyalgie, rendez-vous sur www.fibromyalgie-france.org.

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…