Fermeté à volonté

Fermeté à volonté

28 février 2019
Entre le temps qui passe et le maintien cutané, le combat est quotidien. Et si on renforçait l’efficacité de nos soins fermeté par un massage ?

 

Acide hyaluronique, collagène et élastine. Sans ces trois molécules naturellement présentes dans notre enveloppe cutanée, la peau n’afficherait pas plus de maintien qu’une pâte de guimauve. En effet, les tissus doivent la fermeté de leur consistance aux fibroblastes, des cellules qui produisent l’élastine et le collagène. De son côté, l’acide hyaluronique maintient l’eau dans les cellules et confère à l’épiderme toute sa souplesse.

 

Un effet irréversible ?

La perte de fermeté cutanée ne serait pas la préoccupation majeure des femmes si le renouvellement cellulaire fonctionnait à la même cadence tout au long de la vie. Mais la nature en a décidé autrement. Autour de sa vingt-cinquième année, l’organise entame un processus irréversible de vieillissement. En perte de vitesse de reproduction, les cellules fabriquent de moins en moins d’élastine, de collagène et d’acide hyaluronique. Résultat ? On ne le connaît que trop : les traits s’affaissent, les rides s’installent et l’épiderme s’assèche.

 À lire aussi : Plein pots sur le fermeté (corps & visage)

 

SOS fibroblastes

Au secours des épidermes qui se plient aux lois de l’âge et de la gravité, les cosmétiques leur consacrent des soins spécifiques. Leur mission n’est pas de stopper l’évolution du vieillissement mais de le freiner au maximum en aidant les cellules à se régénérer. Pour ce faire, les crèmes sont riches d’actifs qui stimulent les fibroblastes et les aident à fabriquer de l’élastine et du collagène.

 

Rituel remodelant

Vous pouvez vous contenter d’appliquer votre crème fermeté jusqu’à absorption. Mais si vous souhaitez optimiser ses effets, procédez chaque jour à ces petits gestes de massages.

  • En effectuant des mouvements doux, étalez la crème du bas des joues vers les tempes. Au niveau du front, du menton et du cou, les mouvements ne seront plus ascendants mais latéraux : toujours de l’intérieur vers l’extérieur du visage.
  • Pour booster la microcirculation, saisissez votre peau entre pouce et index et procédez à des petits pincements pivotants – comme si vous tourniez une clé sur votre visage. Progressez en lignes verticales, de l’intérieur vers l’extérieur. Commencez toujours au niveau des maxillaires et remontez jusqu’à la racine des cheveux.
  • Concluez ce petit rituel remodelant en lissant pendant 30 secondes l’ovale du visage avec la pulpe des index et des majeurs réunis. Partez du menton et remontez jusqu’aux tempes en suivant le contour de vos traits.
 À lire aussi : Le yoga facial, votre nouvelle routine jeunesse

 

Lipides de jouvence

Lipides de jouvence

Connue pour ralentir le métabolisme de la peau, la ménopause a des conséquences sur la qualité de l’épiderme. Lors de ce bouleversement hormonal, la peau perd par exemple 57% de ses lipides. Or, quand les lipides se raréfient, les pertes insensibles en eau (à ne pas confondre avec la sudation) augmentent… Il est donc encore plus crucial, à cette période de la vie, de s’hydrater tout au long de la journée et d’absorber suffisamment de matières grasses. Mais pas n’importe lesquelles ! Privilégiez les poissons gras riches en oméga 3 et offrez-vous une petite poignée de noisettes, d’amandes ou de noix de cajou chaque jour.

 À lire aussi : Chassez le teint gris !

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Quand le yoga soigne

Yoga / qi gong / watsu

Quand le yoga soigne

Devenir acteur de sa santé de façon naturelle

Des plantes et des minéraux pour des déos 100 % naturels

Corps

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les bons aliments

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les 10 commandements de la nutri-énergie

Couleur menthe à l’eau

Cheveux

Couleur menthe à l’eau

À utiliser comme un rituel antipollution