Les exercices de Kegel et leurs bienfaits pour les femmes

Les exercices de Kegel et leurs bienfaits pour les femmes

19 avril 2022


COMMUNIQUÉ

 

Pour les femmes étant enceintes ou ayant été enceintes, les exercices de Kegel devraient être familiers. Dans une période délicate et spécifique comme la grossesse, le corps de la femme est beaucoup sollicité, à différent niveaux. Certains exercices peuvent aider à soulager des maux et à améliorer le maintien d’organes internes.

 

Qu’est-ce que sont les exercices de Kegel ?

Les muscles du périnée sont fortement sollicités durant la grossesse. Les exercices de Kegel ont pour objectif de renforcer le plancher pelvien et maintenir en place des organes tels que la vessie, l’intestin grêle, le rectum et l’utérus. Ces organes sont soutenus par un réseau de muscles en “hamac” qui fait barrière entre l’intérieur et l’extérieur du corps.

Des exercices alliant contraction et relâchement volontaire des muscles de cette région du corps peuvent être réalisés pendant et après la grossesse, à n’importe quel moment de la journée et sans contre-indications.

Les bienfaits concrets de ces exercices

Le périnée est très important à entretenir pour être en bonne santé, ne pas souffrir de fuites urinaires, de descentes d’organes, et aussi pour assurer un certain plaisir sexuel. Les exercices de Kegel réalisés régulièrement permettent alors d’assurer une résistance et surtout un contrôle de certains des organes de la zone génitale et du plancher pelvien.

En général, lors des séances de rééducation périnéale qui sont réalisées par la jeune maman auprès d’un professionnel de santé (sage-femme, kinésithérapeute, etc.), les exercices débutent pour prendre conscience du périnée et de son importance sur le plan physique tout au long de la vie.

Dans les principaux bénéfices que ces exercices procurent au corps, on compte l’amélioration du contrôle de la vessie. Cet aspect est important quand on sait que de nombreuses femmes souffrent de fuites urinaires avant l’âge avançant ou après la grossesse et l’accouchement.

Par ailleurs, le renforcement du support des organes, le périnée. Le risque peut être de voir descendre l’utérus, le gros intestin ou l’urètre dans le vagin dû à une faiblesse des muscles du périnée qui n’arrivent plus à supporter ces organes.

Tout aussi important, le risque d’incontinence fécale peut être réduit avec un renforcement du contrôle et de la résistance des organes rectaux.

Comment réaliser des exercices de Kegel ?

L’avantage de ces exercices est une facilité d’exécution via une contraction et un relâchement répétés de certaines zones qui sont préalablement repérées. En effet, plusieurs exercices peuvent être mis en place pour renforcer des zones spécifiques.

En plus des exercices simples cités ci-dessus, il est possible de réaliser des exercices avec du matériel. Les boules de Geisha en sont un exemple. Deux types d’exercices peuvent ainsi être réalisés : exercices actifs ou exercices passifs.

Pour les premiers, il convient de contracter et relâcher le périnée comme dans le cas d’exercices sans matériel, entre 10 et 30 minutes maximum. Grâce à cet outil, le travail périnéal pourra être accentué.

Pour les seconds, il suffit de ne rien faire de particulier après l’insertion des boules de Geisha et retourner à ses activités habituelles.

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL