Les bons réflexes pour éviter les boutons de chaleur

Les bons réflexes pour éviter les boutons de chaleur

19 juillet 2018
Chaleur et transpiration peuvent provoquer l’apparition de boutons rouges chez l’adulte ou chez le bébé. Non, ce n’est pas de l’urticaire, mais des boutons de chaleur. Et oui, il est possible de les éviter en suivant ces bons conseils.

 

Les boutons de chaleur apparaissent sur la peau lorsque les températures grimpent et que l’on transpire. Sans gravité, ils sont toutefois très désagréables puisqu’ils occasionnent d’agaçantes démangeaisons et ne sont pas très esthétiques. Ils sont dus à une accumulation de la transpiration sous la peau, provoquée par une mauvaise évacuation de la chaleur par les canaux sudoripares. Mmm, tout un programme… !

 

Reconnaître un bouton de chaleur

Ces lésions bénignes apparaissent sur la peau lorsqu’elle est exposée au combo qui fâche : températures élevées et humidité. Elles prennent la forme de papules rosées de 1 à 2 mm de diamètre, parfois surmontée d’une petite vésicule. Leurs zones de prédilection ? Les plis et replis de la peau : cou, oreilles, genoux, aine, aisselles, coudes, mais aussi le visage et les zones de frottement avec les vêtements. Nullement douloureux, ils occasionnent en revanche des démangeaisons pénibles, accentuées par la transpiration et la chaleur.

 À lire aussi : Que faire en cas de canicule ?

 

Comment traiter un bouton de chaleur chez l’adulte ou le bébé

Il n’existe pas de traitement spécifique pour les boutons de chaleur : ils régressent dès que l’on cesse d’avoir trop chaud et disparaissent totalement en deux à trois jours. Si vous résidez dans un lieu où la température ne baisse pas, ou peu, soulagez les démangeaisons en appliquant des compresses d’eau froides sur les boutons, ou alors du bicarbonate de soude ou du talc pour assécher la zone. Il est important de bien laisser à l’air libre les zones touchées afin d’éviter la macération.

Dans le cas d’un bébé, ces boutons manifestent le signe qu’il a trop chaud : il est alors important de modifier son environnement pour qu’il ne souffre pas de cette chaleur excessive, en l’emmenant dans un endroit climatisé par exemple, et en lui faisant faire ses siestes dans une pièce bien ventilée, sans le couvrir.

La disparition des boutons de chaleur peut être favorisée par l’application d’une crème assainissante et apaisante, comme le Cicaplast B5 de La Roche Posay ou le Cicalfate Emulsion réparatrice d’Avène.

 

Les bons réflexes pour prévenir l’apparition des boutons de chaleur

Puisqu’il n’existe pas vraiment de traitement, le mieux est encore d’essayer de se prémunir de leur apparition.

Laisser la peau respirer

Privilégiez les vêtements amples lorsque les températures grimpent, qui laissent la peau respirer et la transpiration s’évaporer. Si vous avez des enfants, découvrez-les dès qu’ils commencent à transpirer (et faites pareil pour vous !), en n’hésitant pas à les laisser en couches, voire carrément tout nus s’ils sont déjà propres.

Vive le lin et le coton

Préférez les matières naturelles, comme le coton ou le lin, au nylon, polyester et autres matières synthétiques, qui étouffent la peau et favorisent la transpiration. La peau des bébés étant très sensible, limitez autant que possible les contacts avec ce type de matières, par exemple en disposant un lange en coton sur le hamac de leur poussette ou leur siège auto.

 À lire aussi : La chaleur, ennemie des tout-petits

Bien se laver… et bien se sécher !

La saleté peut provoquer l’obstruction des canaux sudoripares, il est donc important de conserver une bonne hygiène corporelle en cas de forte chaleur. Prenez des douches tièdes, et veillez à bien vous sécher, surtout les plis, là encore pour éviter la macération puisque l’humidité est un facteur d’apparition des boutons de chaleur.

Fuir le soleil autant que possible

En cas de forte chaleur, on évitera de s’exposer trop longtemps afin de limiter la transpiration, et tout particulièrement aux heures les plus chaudes de la journée, entre 12h et 16h. Les sportifs pratiqueront leur activité favorite de préférence tôt le matin, avant qu’il ne fasse trop chaud, et toujours à l’ombre, afin de prévenir une transpiration excessive.

 À lire aussi : Quel sport pratiquer quand il fait trop chaud

 

Bien choisir ses produits cosmétiques

Le mot d’ordre ici, c’est légèreté ! On fuit les crèmes trop épaisses qui obstruent les canaux sudoripares, et on privilégie des formules fluides, qui pénètrent rapidement et sans laisser de film gras sur la peau.

Se rafraîchir plusieurs par jour

Ayez toujours à portée de main un brumisateur… et un linge propre pour tamponner la peau ensuite. Ce conseil est particulièrement important pour les parents de jeunes enfants, qu’il ne faut pas hésiter à asperger régulièrement en prévention du coup de chaud.

Sur ces bonnes paroles, profitez bien des beaux jours !

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais