Ouïe à l’hygiène

Ouïe à l’hygiène
Réservé aux inscrits
Par
Publié le
Quand il s’agit de nettoyer ses petites oreilles, la consigne est simple : de l’eau ou du sérum physiologique assortis de beaucoup de délicatesse.
  Le cérumen pâtit d’une sale réputation. Il faut reconnaître qu’à sa décharge, sa consistance cireuse et sa couleur jaune-marron ne sont pas très flatteuses pour l’intérieur des oreilles. Certes disgracieuse, cette substance naturelle est pourtant loin d’être l’indésirable que l’on croit. Au contraire. Produite en continu par des glandes situées dans la partie cartilagineuse du conduit auditif...