OKEO SANTE
erytheme fessier

Mon enfant a… un érythème fessier

10 mai 2015
Rares sont les bébés qui échappent à cette irritation de la peau. Que faire quand leurs petites fesses voient rouge ?

 

Rien n’est plus doux que la peau d’un nouveau-né. Mais cette enveloppe délicate est fragile, ses défenses naturelles étant loin d’avoir acquis leur maturité. Dépourvue de bouclier protecteur et au moins trois fois plus fine que celle d’un adulte, la peau d’un bébé est particulièrement vulnérable. Hypersensible aux agressions environnementales ou de contact (eau calcaire, résidus de produits lessiviels, tissus rêches ou synthétiques…), elle s’irrite facilement et cela se voit. Parmi les problèmes les plus fréquemment rencontrés par les parents : l’érythème fessier.

 À lire aussi : Soulagez les poussées dentaires de votre bébé

 

À l’origine de l’érythème

Appelé aussi dermite du siège, l’érythème fessier touche plus d’un nourrisson sur deux. Il résulte du frottement des couches sur la peau ou de la macération des urines et des selles, facteur de développement des bactéries. L’acquisition de la position assise le rend particulièrement fréquent entre 4 et 12 mois. Il se manifeste par des rougeurs sèches ou suintantes, avec ou sans petits boutons. Il peut évoluer jusqu’à une peau à vif, douloureuse, et vers une inflammation accompagnée de fissures ou de vésicules. À ce stade, il est conseillé de prendre rendez-vous avec le médecin ou le pédiatre. Mais les risques d’érythème fessier peuvent être réduits grâce à beaucoup de vigilance et à une hygiène adaptée.

 

L’art du change : prévenir et traiter les fesses rouges

Changez votre bébé régulièrement, mais sans toilette complète systématique. Lavez-vous les mains avant et après chaque change pour éviter la dissémination bactérienne. Si la couche ne contient que de l’urine, un peu d’eau suffit pour rincer la peau de l’enfant.

En présence de matières fécales, enlevez d’abord le plus gros avec du papier toilette ou un mouchoir en papier. À l’aide d’une lingette, d’un gant humide éventuellement passé sur du savon de Marseille, voire d’un morceau de coton imbibé d’un lait adapté ou de liniment oléo-calcaire, nettoyez les fesses, en allant du moins sale vers le plus sale. La suite diffère selon le sexe du bébé, sauf pour les outils : lingette ou gant humide, propres !, ou nouveau coton imbibé de lait ou de liniment. Si c’est un garçon, commencez par le ventre en allant jusqu’au nombril ; lavez ensuite le pénis, les testicules et enfin les plis de l’aine. C’est une fille ? nettoyez délicatement les lèvres et la vulve, insistez sur les plis de l’aine.

Enfin, séchez, sans frotter !, en tamponnant ; « ouvrez » les petits plis pour traquer toute trace d’humidité. Puis appliquez une crème qui fera rempart entre la peau et la couche. Et veillez à ce que celle-ci ne soit pas trop serrée.

 À lire aussi : Gare aux cheveux dans les chaussettes de Bébé

 

Bain ou vêtements : des précautions supplémentaires

La « grande » toilette des fesses de votre bébé se fait une fois par jour, dans le bain, avec un savon surgras par exemple. Là encore, séchez soigneusement tous les plis.

D’autres précautions sont bonnes à prendre pour réduire les risques d’érythème fessier. Ne lui mettez jamais de vêtement ou de sous-vêtement trop serrés (frottements), ni de culotte en plastique par-dessus la couche (macération). Et bannissez les produits irritants tels que lingettes alcoolisées ou parfumées, savons trop agressifs…

 À lire aussi : Peau de bébé : précautions et soins

 

Assécher et protéger

Assécher et protéger

  • Pour soigner un érythème fessier important au niveau des plis, appliquez de l’éosine sur les lésions seulement (et non sur tout le fessier).
  • Vous pouvez également utiliser des pommades à base de cuivre et de zinc. Tout en protégeant la peau des urines et des selles, ces produits freinent la prolifération microbienne et fongique, source de complications.

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !