OKEO SANTE
bleus bosses

Mon enfant a des bleus

10 juin 2017
La motricité encore incertaine, petit bout court partout, tombe, se cogne… Résultat : sa peau en voit de toutes les couleurs !

 

Parmi les bobos les plus fréquents des bambins, les ecchymoses, connues sous l’appellation de « bleus », apparaissent lorsque le petit casse-cou se cogne. Sous le choc, un peu de sang s’échappe des vaisseaux sanguins et, quand la peau n’est pas déchirée, reste emprisonné. De taille plus ou moins importante selon la force de l’impact et de la vascularisation de la zone touchée, les ecchymoses sont sans gravité et, sauf si on appuie dessus, indolores.

 

Combien de temps dur un hématome ?

La couleur de la zone lésée passe successivement du rouge foncé au noir, en 48 à 72 heures. À la fin de la première semaine, elle devient violacée, puis verte ou jaune. En général, la peau reprend sa couleur normale après 7 à 10 jours. On parle d’hématome et non d’ecchymose lorsque l’épanchement de sang est plus volumineux et plus saillant sous la peau. Il s’accompagne la plupart du temps de bosse.

 À lire aussi : CONSEIL DE PHARMACIEN – Comment favoriser la cicatrisation des plaies superficielles

 

Froid et arnica à portée de main

Si vous êtes présent lorsque votre enfant se cogne, appliquez tout de suite à l’endroit du choc un spray spécifique réfrigérant (disponible sans ordonnance en pharmacie). À domicile, vous pouvez utiliser des glaçons mis dans un gant de toilette voire un sachet de légumes surgelés (les petits pois sont parfaits). L’important est que la zone touchée soit en contact au moins pendant 10 minutes avec du froid. Celui-ci permet d’atténuer la douleur mais surtout de limiter l’extension de l’ecchymose : il contracte les vaisseaux sanguins lésés, ce qui freine le saignement sous-cutané. En complément de la glace, misez sur les vertus anti-inflammatoires et antalgiques de l’arnica. Sous forme de granules à laisser fondre sous la langue ou de pommade suivant l’âge de l’enfant – votre pharmacien vous conseillera la meilleure solution.

 À lire aussi : L’homéopathie est-elle vraiment efficace ?

 

Mieux vaut prévenir

Si votre petit se prend pour un kamikaze maladroit ou un cascadeur, mieux vaut mettre en place toutes les mesures de sécurité. Car si on peut difficilement empêcher le bleu d’apparaître une fois que le choc cutané s’est produit, on peut en revanche limiter les risques de coups ou de chutes. Pour rappel, il ne faut jamais laisser un enfant sans surveillance sur une table à langer, même pour une seconde ! Les garde-corps sont évidemment indispensables aux fenêtres et aux escaliers. Pas de lit surélevé ou superposé avant 7 ans. Enfin, pour les apprentis cyclistes et les amateurs en herbe de trottinettes ou de roller, le port d’un casque, de genouillères et de coudières est vivement recommandé.

 À lire aussi : Soigner tous les petits bobos vite et bien !

 

Conseils de Pharmacien : des bosses à surveiller de près

Conseils de Pharmacien : des bosses à surveiller de près

Les ecchymoses sont bénignes mais certains hématomes peuvent cacher une lésion plus grave causée lors du choc, surtout lorsqu’ils sont situés sur le crâne de l’enfant. Qu’elles soient localisées sur le front ou sur le cuir chevelu, même si la plaie n’est pas ouverte, les bosses accompagnant les hématomes doivent rapidement être examinées par un médecin si le petit montre des signes post-traumatiques. En clair, s’il vomit, s’il souffre d’étourdissements ou si ses pupilles n’ont pas la taille habituelle, consultez ! Si aucun de ces symptômes ne s’est manifesté au cours des 24 heures qui suivent le choc, il ne reste plus qu’à attendre patiemment quelques jours pour que la bosse disparaisse d’elle-même.

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !