THALASSEO THERMES
5 remèdes naturels et efficaces contre les poux

5 remèdes naturels et efficaces contre les poux

20 septembre 2018
« Papa, Maman, ça me gratte la tête ! » Avec la reprise de la vie en collectivité pour nos bambins, les poux aussi font leur rentrée et s’en donnent à cœur joie. Comment se débarrasser des poux et des lentes sans agresser le cuir chevelu des enfants ? On vous dévoile nos remèdes naturels et imparables pour les bouter hors de leurs petites têtes.

 

Quel parent n’a pas frémi en découvrant le fameux panneau sur la porte de l’école ou de la crèche : « Les poux sont de retour ! Merci de vérifier les cheveux de vos enfants et de les traiter si nécessaire ». Ces parasites qui se nourrissent du sang de leurs hôtes (le nôtre, donc) se reproduisent très rapidement, et leurs lentes sont particulièrement difficiles à éliminer, même avec les produits chimiques vendus en pharmacie.
Avec un peu de chance, ils ne sont pas encore arrivés jusqu’au crâne de votre progéniture, et vous pourrez jouer la carte de la prévention. S’ils sont déjà installés, notre arsenal de remèdes naturels vous aidera à les vaincre en douceur, mais pour de bon quand même.

 

Avec les poux, mieux vaut prévenir que guérir

Si vous avez un ou plusieurs enfants en collectivité, jouez la carte de la prévention tout au long de l’année. Misez sur les huiles essentielles. Les poux détestent tout particulièrement l’odeur de la lavande : vaporisé chaque matin sur la nuque, le blouson et le bonnet de votre enfant.

Vous pouvez aussi opter pour deux gouttes d’huile essentielle de lavande derrière chaque oreille, mais attention, l’huile de lavande aspic est déconseillée avant 6 ans, et le lavandin avant 3 ans. La lavande fine, elle, peut s’appliquer chez des bébés de plus de 3 mois. Les poux aiment bien aussi les têtes d’adulte : utilisez aussi ce remède préventif afin d’éviter d’être colonisé(e) à votre tour.

L’huile essentielle de citron ou d’eucalyptus fonctionne également, à raison d’une goutte le matin derrière chaque oreille.

Les parents de jeunes filles aux cheveux longs penseront à leur attacher en nattes bien serrées, afin de compliquer l’ascension des poux téméraires qui voudraient s’y installer.

 À lire aussi : Contre les poux, opération prévention !

 

Une fois installés, comment se débarrasser des poux et des lentes ?

Trop tard, votre examen minutieux révèle des poux qui cavalent sur le crâne de votre enfant et des lentes accrochées près de la racine des cheveux ? Respirez un grand coup, cela va bien se passer. Lavez à 60°C tous les vêtements et tissus qui ont été en contact avec votre enfant (c’est-à-dire la moitié de votre maison, on sait). Les tissus trop fragiles pour supporter le lavage en machine peuvent être mis au congélateur pendant trois jours, les poux n’y résisteront pas.

Remède n°1 : étouffez les poux dans un bain d’huile

L’objectif ici est d’asphyxiez les bestioles en les privant d’oxygène. Pour cela, badigeonnez généreusement le crâne de votre enfant et ses cheveux d’huile de coco ou d’huile d’olive, en y ajoutant 4 gouttes d’huile essentielle de bergamote, jasmin ou arbre à thé aux vertus antiseptiques. Placez sur sa tête un bonnet de bain bien serré qui ne laisse plus passer un filet d’air.

Laissez poser au moins une heure avant de rincer avec un shampooing classique. Passez ensuite un peigne à dents fines dans l’ensemble de sa chevelure pour retirer les poux et lentes morts. Recommencez l’opération quotidiennement pendant 4 à 5 jours, puis de nouveau 10 jours plus tard. Mais pourquoi 10 jours plus tard ? Parce que c’est le temps qu’il faut à une lente pour se transformer en poux capable de se reproduire, et donc de recoloniser un cuir chevelu.

 À lire aussi : Comprendre les poux pour mieux les vaincre

 

Remède n°2 : faites tourner leur vie au vinaigre

Le vinaigre blanc, cet ingrédient miracle qui fait déjà tant de merveilles dans la maison, est aussi un efficace remède anti-poux. Badigeonnez le crâne et les cheveux de vinaigre blanc, massez bien pour n’oublier aucune mèche, puis enroulez la tête dans une serviette. Laissez poser environ 10 minutes, un peu moins si cela picote le cuir chevelu de votre enfant, puis rincez avec un shampooing. Renouvelez l’opération pendant trois jours d’affilée, puis de nouveau 10 jours plus tard. Les vinaigres de cidre et de lavande fonctionnent très bien aussi.

Remède n°3 : dessoudez les lentes grâce au bicarbonate de soude

Autre ingrédient bien connu de notre grand-mère, le bicarbonate de soude en poudre élimine les poux, mais surtout leurs lentes, plus difficiles à tuer. Protégez les yeux de votre enfant avec un masque de piscine ou en tissu, puis appliquez généreusement de la poudre de bicarbonate sur toute sa chevelure. Laissez pauser 30 à 40 minutes, puis rincez avec un shampooing avant de passer le peigne anti-poux dans sa chevelure. Renouvelez trois jours d’affilée, puis de nouveau 10 jours plus tard. Comment savoir si les lentes sont bien mortes ? Si elles sont à plus de 2 cm du cuir chevelu, vous les avez eues.

Remède n°4 : misez sur l’oignon pour évacuer les poux

Que vous aimiez ou pas sa saveur dans l’assiette, l’oignon est un allié de poids dans votre pharmacopée naturelle, grâce à ses vertus anti-inflammatoires et sa richesse en minéraux. Si vous disposez d’un extracteur de jus, récupérez le jus de 2 à 3 beaux oignons, puis appliquez-le sur le cuir chevelu. Massez soigneusement pour bien imprégner tout le crâne, et n’oubliez pas les pointes. Laissez ensuite agir le soufre contenu dans le jus pendant 3 bonnes heures, puis rincez avec un shampooing et peignez la chevelure. Renouvelez l’opération trois jours d’affilée, et toujours 10 jours plus tard. En dehors de la lutte contre les poux, le jus d’oignon est réputé efficace pour accélérer la pousse des cheveux et les fortifier. A bon entendeur…

Remède n°5 : réglez leur compte à toutes les lentes

Si les poux sont plutôt faciles à éliminer, les lentes, elles s’accrochent fermement à leur cheveu grâce à une substance collante. Assurez-vous de bien les faire glisser vers la sortie en utilisant, en plus de votre peigne anti-poux, une fine compresse d’ouate humidifiée, que vous faites glisser depuis la racine des cheveux jusqu’à la pointe. Elle collecte ainsi au passage les hôtes indésirables, et vous n’avez plus qu’à jeter l’ensemble.

Bonne chasse aux bêbêtes !

 À lire aussi : Bonnes idées pour des enfants en pleine santé toute l’année

 

Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades