MEDTRONIC PARLONS DIABÈTE
Les différents types d’acnés

Les différents types d’acnés

08 novembre 2018
Que faire en cas d’acné ? Les traitements locaux sont-ils suffisants ? Nathan, 15 ans

 

L’acné est liée à une production anormale de sébum (hyperséborrhée) qui résulte d’une hypersécrétion des glandes sébacées sous le contrôle des hormones mâles. La testostérone est celle qui joue le plus grand rôle, que vous soyez fille ou garçon. Ensuite le sébum s’accumule dans le follicule pilo-sébacé et des micro-organismes prolifèrent dans le pore bouché. Cette kératinisation anormale obstrue l’ouverture du canal excréteur et forme soit des comédons ouverts (points noirs), soit des comédons fermés ou microkystes.

 

Des formes plus ou moins sévères

Les comédons peuvent s’accompagner de lésions inflammatoires superficielles : les papules (rouges), les pustules (recouvertes de pus) et les nodules, plus profonds. Chez l’adolescent les deux formes d’acné les plus fréquentes sont l’acné rétentionnelle (comédons et microkystes), non inflammatoire, et l’acné papulo-pustuleuse qui peut laisser des séquelles cicatricielles. La forme nodulaire est rare chez l’adolescent. On parle d’acné minime ou modérée si les problèmes se limitent à quelques comédons sur les ailes du nez ou le front, et d’acné sévère si des placards acnéiques se forment sur le dos ou le thorax.

 À lire aussi : Notre DOSSIER – L’acné

 

Beaucoup de patience et d’assiduité

Les traitements locaux sont suffisants si les lésions sont superficielles, peu inflammatoires et bien localisées. Ils agissent sur les trois composantes de l’acné : la séborrhée avec les antiséborrhéiques, l’hyperkératinisation avec les kératolytiques et l’inflammation avec les anti-inflammatoires et antibactériens. Les traitements sont longs, leurs effets ne sont pas immédiats et les symptômes peuvent s’aggraver en début de traitement. C’est normal et cela ne doit pas faire abandonner le traitement. Quand l’acné se complique, le médecin prescrit un traitement oral en complément du traitement local. Certains produits prescrits sont irritants et, pour prévenir leurs inconvénients, il convient de diminuer leur concentration, d’espacer les applications (un jour sur deux ou un jour sur trois), ou d’utiliser des crèmes émollientes pour atténuer la sécheresse cutanée.

 À lire aussi : Un joli teint toute l’année, c’est possible

 

Les règles d’hygiène au quotidien

Malheureusement il n’y a aucun moyen de prévenir l’acné ou de modifier le terrain.

Toutefois, une toilette quotidienne faite avec précaution et des soins appropriés peuvent améliorer une acné débutante. Le premier geste consiste à nettoyer la peau avec des produits doux ne contenant ni alcool ni savon comme les gels nettoyants moussants, véritables shampooings cutanés. Il est déconseillé de frotter ou d’abraser la peau et encore moins de tripoter et de percer les boutons. L’autre précaution consiste à apaiser et hydrater la peau avec des soins adoucissants et équilibrants. La tendance est aux formules qui combinent plusieurs soins.

 À lire aussi : Visage, le froid n’aura pas votre peau

 

Les gestes complémentaires

Les pulvérisations d’eaux thermales soulagent et hydratent instantanément. Les masques purifiants absorbent l’excès de sébum et les impuretés, les exfoliants doux réalisent un peeling superficiel et éliminent les cellules mortes. On peut les utiliser une ou deux fois par semaine. Le délicat problème du rasage peut être résolu par l’emploi de mousses à raser anti-irritantes et antiseptiques. Pour les jeunes filles coquettes, le maquillage n’est pas interdit à condition d’utiliser des fonds de teint non gras, non comédogènes. Il existe des soins teintés spécifiques qui couvrent les boutons. Les produits matifiants sont aussi une bonne solution pour masquer les imperfections et empêcher la peau de briller.

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Compléments alimentaires

Laissez les extraits de plantes bio entrer chez vous

Pour renforcer le système immunitaire.

En toute clarté

Visage

En toute clarté

À vous le teint frais et lumineux !

Vous pouvez enfin respirer !

Petits maux

Vous pouvez enfin respirer !

À vous de choisir

Les règles abondantes et douloureuses

Gynécologie

Les règles abondantes et douloureuses

Faciliter le dialogue entre patientes et gynécologues