Deux lapins valent mieux qu’un !

Deux lapins valent mieux qu’un !

30 novembre 2021
Pour vivre heureux, vivons à deux ? Un grand oui, répondrait le lapin, qui a besoin de la compagnie de ses semblables pour s’épanouir. Les précautions à prendre pour une cohabitation réussie.

 

Dans la nature, les lapins vivent en groupe pour mieux assurer leur sécurité. Même domestiqués, ils conservent cet instinct social. Les études récentes le prouvent : quand un lapin vit entouré de ses congénères, son niveau de stress diminue. Il a ainsi par exemple moins tendance à grignoter les barreaux de sa cage et sa température corporelle est plus élevée, ce qui est bon signe !

 

Copains comme lapins

Pour que deux lapins vivent en harmonie, il faut évidemment qu’ils s’entendent bien, ce qui est généralement le cas lorsqu’ils sont issus de la même portée. Pour éviter les rivalités, l’idéal est de choisir deux animaux de même sexe. Mâle et femelle peuvent éventuellement cohabiter mais ils devront être impérativement stérilisés. Les lapins qui ont entre 8 et 10 semaines s’accoutument plus facilement à de nouvelles conditions de vie ; à cet âge, il y a en effet peu de risques qu’un conflit naisse entre eux. Si l’un des lapins venait à décéder à l’âge adulte et que si vous souhaitez en adopter un autre, vous devrez leur permettre de s’observer et de communiquer avant de leur faire partager la même cage.

Pas de cochon d’Inde !

Pas de cochon d’Inde !

Il est déconseillé de choisir un cochon d’Inde pour tenir compagnie à un lapin. Ces espèces n’ont pas le même régime alimentaire, ont des caractères différents et ne communiquent pas de la même façon. Par exemple, les lapins aiment se blottir les uns contre les autres et se toiletter mutuellement, mais l’interaction ne se fera pas entre un lapin et un cochon d’Inde. La différence de taille peut occasionner des risques de traumatismes, surtout si les animaux vivent ensemble dans un petit espace.

 

Un espace sécurisé et douillet

Afin d’assurer le bien-être de vos petits compagnons, offrez-leur un espace suffisamment grand : deux lapins nains ou de format moyen devraient disposer d’au moins 2 m2 mais le double est encore mieux ! N’oubliez pas de recouvrir l’enclos d’un grillage pour éviter qu’ils s’échappent et les protéger des prédateurs éventuels. Les lapins doivent pouvoir s’ébattre mais aussi gratter le sol et user leurs griffes et leurs dents sur des éléments naturels. Veillez donc à ce qu’ils disposent toujours de foin à volonté ainsi que d’objets à ronger, par exemple des branches d’arbres morts. Les lapins ont aussi besoin de cachettes pour s’isoler de la lumière et surtout des regards : dans l’enclos, installez une maisonnette dans laquelle ils pourront se réfugier et se reposer confortablement. Il existe des enclos (intérieur et extérieur) spécialement conçus pour eux mais vous pouvez également créer vous-même l’abri idéal ! Le fait d’héberger des lapins dans un lieu relativement spacieux ne vous dispense évidemment pas de les sortir régulièrement dans un lieu sécurisé. Les lapins apprécient généralement les contacts avec les humains, à condition que vous les manipuliez et leur parliez très doucement.

 

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL