Dermato : les bienfaits des plantes

Dermato : les bienfaits des plantes

20 décembre 2020
En médecine vétérinaire, l’heure est à la restriction des prescriptions d’antibiotiques. La phytothérapie revient donc en force, en particulier dans le domaine de la dermatologie.

 

Chez les animaux, les infections cutanées sont très fréquentes et des recherches actives sont menées pour trouver des alternatives aux antibiotiques. Si de très nombreuses plantes ont un intérêt potentiel, quatre ont récemment retenu l’intérêt des chercheurs : le souci officinal, le millepertuis, la camomille et la sauge officinale.

Avis médical requis

Avis médical requis

Avant d’utiliser l’une ou l’autre de ces plantes, demandez toujours conseil auprès d’un professionnel de santé animale. Même les traitements à base de plantes peuvent entraîner des effets indésirables !

 

Le souci officinal

Nom latin : Calendula officinalis

Les fleurs de souci, très fréquentes dans les jardins, sont incluses dans la composition de nombreux produits dermatologiques : huiles, pommades, crèmes… Les propriétés antiseptique, anti-inflammatoire et anti-œdémateuse de Calendula officinalis sont efficaces pour traiter les plaies, apaiser les dermatites inflammatoires (« hot spot » du chien) ou encore calmer une irritation suite à l’extraction d’une tique.

 À lire aussi : Mon chien a des pellicules

 

Le millepertuis

Nom latin : Hypericum perforatum

Cette plante à fleurs jaunes est connue depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus pharmacologiques. En dermatologie, elle est utilisée sous forme d’huile rouge, obtenue par macération des fleurs dans une huile végétale. Ce macérât huileux aux propriétés antiseptique, anti-inflammatoire, antalgique et cicatrisante s’applique en spray ou en badigeonnant la zone à traiter. Puis on veillera à ne pas laisser l’animal prendre le soleil pendant quelques heures car le millepertuis contient de l’hypéricine, une substance photosensibilisante. Le millepertuis accélère aussi le métabolisme de nombreux médicaments et ne doit pas être employé sans avis vétérinaire, surtout si l’animal reçoit déjà un traitement allopathique.

 À lire aussi : L’homéopathie : aux petits soins des traumas

 

La camomille

Nom latin : Matricaria chamomilla

Les fleurs blanches et jaunes de la camomille sont très odorantes et apparaissent de mai à octobre. Des extraits de camomille apparaissent dans un grand nombre de produits cosmétiques en raison de leurs actions calmante, purifiante et régénératrice. Un hydrolat de camomille peut accélérer la guérison d’éruptions cutanées, d’ulcères, etc. Ses vertus apaisantes sont traditionnellement utilisées chez les chevaux, notamment lors d’allergie cutanée. Il existe aussi des préparations spéciales à utiliser pour calmer les irritations oculaires.

 À lire aussi : Peut-on faire un shampoing à son chien ?

 

La sauge officinale

Nom latin : Salvia officinalis

Le nom de cette plante vient du verbe salvare, qui signifie « sauver », « guérir » : c’est dire si les propriétés pharmacologiques de la sauge sont nombreuses ! En dermatologie, les feuilles fraîches peuvent servir de soin de premier secours en cas de morsure ou de piqûre. Il existe également des teintures et de l’huile essentielle de sauge, aux vertus astringente et antiseptique, pour aider à désinfecter les plaies et faciliter la cicatrisation.

Lutter contre l’antibiorésistance ?

Lutter contre l’antibiorésistance ?

Les pyodermites canines sont des infections cutanées fréquentes, essentiellement provoquées par des staphylocoques. Face à l’émergence des résistances aux antibiotiques, d’autres solutions sont envisagées pour traiter ces maladies. L’utilisation de certaines plantes constitue une alternative intéressante aux thérapeutiques allopathiques classiques.

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL