ERGYCARTIL
Danser pour faire du sport

Danser pour faire du sport

23 mars 2013
Vous aimez vous déhancher? Vous avez le rythme dans la peau ? Vous êtes assez sportif? Mettez-vous à la danse. Rien de tel pour bouger sans enfiler un survêt !

La danse : un sport complet

À savoir

À savoir

LÂCHER-PRISE AVEC LA DANSE AFRICAINE
On frappe des mains, on crie, saute, ondule aux sons des percussions. Au fur et à mesure que le rythme s’accélère, les mouvements s’enchaînent de plus en plus vite. Le corps se libère, l’énergie se diffuse jusqu’au bout des doigts. Devant l’effort soutenu, l’endurance se développe et le souffle se place.
Pour Adèle Van Dam, coach sportif, la danse est une activité physique aux multiples avantages. « Danser développe les capacités cardiovasculaires, améliore la coordination, l’équilibre, la souplesse, la mémorisation… Contrairement au renforcement musculaire classique, on ne fait pas travailler un muscle isolément. » Souvent perçue comme une activité artistique, la danse est plus qu’un art, un rituel religieux, un préliminaire à l’amour, un moyen de s’identifier à l’autre et de s’en distinguer, ou encore un fabuleux exutoire… À haut niveau, elle devient très exigeante physiquement. Monter sur des pointes en danse classique, propulser ou être propulsée dans les airs par son partenaire en rock acrobatique, faire des pirouettes sur la tête en hip hop ne s’improvise pas. Chaque mouvement enchaîné en équilibre ou déséquilibre, chaque chute suivie de relevé font appel à de nombreuses qualités. Comme le gymnaste, le danseur doit allier la grâce à la force, à la souplesse, à l’équilibre et à la coordination. Abdos, dorsaux, lombaires, cuisses, fessiers, tous les muscles travaillent. Le corps est en perpétuel mouvement. Pour tenir la cadence et ne pas perdre le rythme, mieux vaut avoir une bonne préparation foncière. « Pendant toute la durée du cours, le système cardiovasculaire est sollicité. Cela, même si la fréquence cardiaque descend à certains moments, en particulier lorsque l’on décompose un mouvement dans une chorégraphie. » Ce n’est pas un hasard si les danseurs ont des muscles tracés, toniques, une silhouette longiligne, aux formes harmonieuses…

Vous êtes débutant ? Pas de panique ! L’apprentissage se fait en douceur. Selon les styles, vous apprenez les pas et les figures de base, puis à maîtriser les variations rythmiques. Progressivement, vous enchaînerez les différents éléments seuls, puis avec votre partenaire. Même si vous êtes raide au départ, vous gagnerez en souplesse, en sensualité et en confiance. À chacun son rythme !

 

Bien choisir une danse

Assurer son maintien avec la danse classique

Avec le travail à la barre, on apprend les équilibres, le placement du corps, la verticalité, le port de tête… Au sol, on privilégie les exercices d’assouplissements et d’ouverture. La danse classique permet d’at- teindre un bon équilibre, de développer harmonieusement sa musculature et aussi d’acquérir une certaine souplesse articulaire.

Trouver l’harmonie et entraîner le cœur

Le modern jazz, également appelé danse contemporaine, s’intéresse beaucoup à la respiration et intègre la technique du contract-release. L’émotion, le ressenti et la compréhension du geste dans l’espace priment. Il faut être relâché pour être encore plus juste dans le mouvement. Et rien de tel qu’un bon vieux rock pour tonifier les bras, muscler les jambes et travailler le cœur. Plus physique et technique que le modern jazz, le rock acrobatique requiert une certaine condition physique, une bonne puissance musculaire, de la souplesse ainsi qu’un jeu de jambes très rythmé.

Affiner la taille avec la salsa

L’important est d’adopter un style décontracté et de parvenir au déhanché latino. Au bras d’un partenaire, sur un rythme afrocubain, on effectue des mambos (d’avant en arrière), des cucarachas (de côté). Pendant une heure on chaloupe, on prend confiance en soi, les plus coincés se désinhibent. Elle permet aussi d’affiner la taille, de fuseler et galber les jambes.

Apprivoiser le corps avec la danse orientale

Plus connu sous le nom de danse du ventre, le raqs al-sharqi apprend à isoler et à dissocier le buste, le bassin, les jambes, les bras. Lorsque les hanches bougent, le buste reste immobile. Puis commence le travail des mains, des poignets et des doigts.

Affiner les jambes avec les claquettes

En frappant le sol, les pointes des pieds et les talons marquent le rythme. Ludique, cette discipline développe les quadriceps et les mollets, et les fessiers se raffermissent.

À éviter

À éviter

  • Choisir une danse qui ne vous correspond pas.
  • Abandonner après la première séance. Même si les débuts sont difficiles, persévérez. Après, vous vous déconnecterez de tout et vous y prendrez un plaisir fou!
  • Se surmener. Le surmenage engendre des microtraumatismes: tendinites, fractures de fatigue. Les arthroses de la hanche, du genou ou du pied, plus courantes en danse classique, surviennent beaucoup plus tard.
  • Avoir une mauvaise technique, des gestes incorrects, un manque de gainage (bassin et abdos)… Gare aux lombalgies, cervicalgies. À chaque danse ses pathologies.

 

Réponses d'expert : la danse est un sport très complet.

Réponses d'expert : la danse est un sport très complet.

adele_van_damme_coach_danseAdèle Van Damne
Coach

Avec la danse, tous les muscles sont mis en interaction les uns avec les autres. On obtient ainsi une meilleure maîtrise du corps dans l’espace, les mouvements deviennent plus efficaces. L’intensité musculaire étant à charge de poids de corps et non avec des haltères, le travail est encore plus en adéquation avec la vie de tous les jours. Ajoutons aussi que nous sommes sur une contraction concentrique et excentrique, ce qui n’est pas forcément le cas en musculation. Pas besoin de faire un cours de stretching pour acquérir de la souplesse, de body sculpt pour se tonifier, et du cardio pour améliorer sa condition physique. En danse, tout est regroupé. Raisons pour lesquelles les cours d’aérobic sont influencés par les danses. Sans compter que c’est bien plus ludique.

 

À lire

À lire

EN FORME AVEC LA DANSE, 15 MINUTES PAR JOUR
Un guide pour vous faire découvrir toutes les danses, grâce à divers exercices, avec un DVD d’une heure pour vous faire franchir toutes les étapes.
Caron Bosler, éditions Courrier du Livre, livre + DVD, 20,18 €.

 

Clarisse Nénard

Le choix de la rédac

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire