Pour ou contre le régime dissocié

Pour ou contre le régime dissocié

27 mai 2022
Le principe du régime dissocié est de respecter, à chaque repas, de bonnes associations d’aliments pour optimiser la digestion, ce qui suppose une bonne connaissance de la composition des aliments.

 

Contrairement à de nombreux régimes, le régime dissocié n’est pas restrictif, ni en variété ni en quantité d’aliments. Il n’exclut aucun aliment, mais préconise de ne pas les consommer tous en même temps. Il suggère de limiter chaque repas ou même une journée entière de nourriture à un seul groupe d’aliments, et recommande de regrouper ceux dont la digestion est similaire et de les associer selon des combinaisons précises. L’objectif de ce régime est de faciliter le travail de digestion de l’organisme et de lui épargner un gaspillage d’énergie et de temps pour métaboliser des mélanges de nutriments nécessitant des processus d’assimilation différents. Ainsi, en n’ingérant qu’une même catégorie d’aliments (viandes, légumes, féculents ou fruits), les organes du tube digestif (duodénum, estomac, intestins) ne mobilisent que les enzymes nécessaires au métabolisme de chaque type de nutriments. Il en résulte une digestion plus rapide et une meilleure assimilation du bol alimentaire, sans risque de fermentation ou d’inflammation des muqueuses.

 À lire aussi : L’alimentation anti-stress

 

Motivations et objections

Les adeptes de ce type de régime recherchent un bien-être général. Ils veulent éviter les lourdeurs d’estomac, les maux de ventre douloureux, les troubles gênants type flatulence, émissions de gaz. Bien que recherchée par certains, la perte de poids n’est pas un objectif prioritaire, mais elle peut résulter d’un rapide rassasiement ou d’un manque d’appétit dû à la consommation exclusive d’un même type d’aliments.

 À lire aussi : Le sel ? Avec modération !

 

Manger dissocié ne présente pas que des avantages. Ce régime suppose une bonne connaissance de la composition des aliments pour bien gérer les associations. Il est par conséquent difficile à suivre en société. Par ailleurs, le fait de sélectionner et de limiter les catégories d’aliments à consommer chaque jour et à chaque repas peut devenir fastidieux et favoriser les écarts. La dissociation des prises alimentaires peut provoquer à long terme un déséquilibre nutritionnel et physiologique (fluctuation de la glycémie, stockage des graisses).

 À lire aussi : Les secrets du régime Okinawa

 

Précautions

Précautions

Il est important de prendre l’avis d’un professionnel de santé avant de commencer un régime dissocié, puis d’être suivi sur le plan nutritionnel. Pour préserver un bon équilibre alimentaire, il est conseillé de faire un repas de protéines, un repas de féculents et un repas de fruits sur une journée.

 

Christelle Piat

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL