Constipation : Eau, fibres et/ou laxatifs doux

Constipation : Eau, fibres et/ou laxatifs doux

11 juin 2021
« Je suis souvent constipée, que faire ? », Sophie, 55 ans.

 

La constipation se définit comme un ralentissement du transit intestinal et une raréfaction des selles, qui peuvent devenir petites et très dures. Les causes sont multiples : mode de vie (manque d’exercice, stress…), changement des habitudes alimentaires… Elle est souvent bénigne mais en cas de douleur, d’arrêt des gaz, d’alternance avec des épisodes diarrhéiques…, il est conseillé de consulter afin d’éliminer toute cause organique.

 À lire aussi : Solutions en cas de transit ralenti

 

De l’eau et des fibres

Le traitement de la constipation fait tout d’abord appel à des mesures hygiéno-diététiques. Bouger est indispensable, tout comme l’absorption d’une quantité suffisante d’eau : au moins 1,5 litre d’eau par jour, riche en magnésium de préférence. Il faut enfin vérifier que l’alimentation apporte suffisamment de fibres : au moins 25 à 30 g par jour. On les trouve dans les légumes frais (crus et cuits) ou secs (haricots, pois chiches…) ainsi que dans les fruits frais (banane, pomme, raisin…) ou desséchés (pruneau, figue). Les céréales complètes sont une bonne source de fibres.

Lorsqu’il s’avère utile de compléter l’alimentation, les produits à base de son doivent être introduits progressivement, par paliers de 5 g, pour atteindre en moyenne 15 à 25 g par jour. Cet échelonnement réduit le risque de ballonnements et de douleurs abdominales. L’action du son n’apparaît qu’au bout de deux à trois jours.

 À lire aussi : Antibiotiques et maux de ventre

 

 Des laxatifs doux

Plusieurs catégories de laxatifs « doux » sont disponibles sans ordonnance mais ils ne doivent jamais être utilisés de façon prolongée. Parmi eux : les lubrifiants à base d’huile de paraffine qui ramollissent le bol alimentaire, les laxatifs de lest qui augmentent le volume et la consistance des selles en leur assurant une hydratation suffisante (mucilages, graines d’isphagul, lin, psyllium…) ou encore les laxatifs osmotiques à base de sucres (sorbitol) ou de polyéthylène glycol.

 À lire aussi : Dossier Troubles très intimes

 

Christine Fallet

Le choix de la rédac

Le long silence

Femmes enceintes

Le long silence

« On ne dit rien avant la première échographie »

L’argile fait face

Visage

L’argile fait face

Douceur et hydratation

Doux brin de toilette intime

Corps

Doux brin de toilette intime

3 soins spécifiques

(Très) haute protection

Soins solaires

(Très) haute protection

Convient à toute la famille dès 6 mois.