MA PEAU EST UNE PRISON
Le traitement de la constipation

Le traitement de la constipation

07 mars 2016
Ce qui vaut pour tout, vaut pour les laxatifs : il s’agit de ne pas en prendre en trop grande quantité afin de s’épargner des problèmes de santé, notamment au niveau du colon.

 

Le terme de laxatif regroupe toutes les substances favorisant la défécation. Il en existe cinq groupes dont les modes d’action sont très différents, mais jamais anodins. La maladie des laxatifs est la conséquence, tout comme la dépendance aux laxatifs, d’un usage prolongé et répété de ces médicaments.

 

Abus et dépendance

Un abus de laxatifs provoque une inflammation chronique et des lésions de la muqueuse du côlon. Il se manifeste par une alternance de constipation et d’épisodes diarrhéiques (fausses diarrhées) conduisant à une fuite de potassium, de sodium et dans certains cas à une insuffisance rénale. Une prise chronique peut provoquer l’inertie colique, une accoutumance et une dépendance, ce qui incite à augmenter les doses et fait basculer dans l’usage prolongé. Quel que soit le laxatif conseillé, le traitement doit être court, quelques jours.

 

Fibres, la solution

Avant de prendre un laxatif, il faut identifier les causes de la constipation comme la sédentarité, l’anxiété, la prise de médicaments constipants et exclure toute pathologie sous-jacente. Une modification des habitudes alimentaires suffit souvent à résoudre le problème : bonne hydratation et augmentation de la ration de fibres végétales (fruits légumes verts, légumineuses, pains ou céréales complètes). Les fibres absorbent l’eau, augmentent le poids et le volume des selles et accélèrent le transit (rôle de ballast). Les fibres solubles accélèrent l’activité bactérienne du côlon, stimulent la motricité de l’intestin et le transit colique. Les fruits secs sont aussi très efficaces (dattes, figues, abricots, pruneaux).

 

Mesures hygiéno-diététiques simples

Faites trois repas quotidiens, si possible dans le calme, et buvez de 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Présentez-vous à heures régulières aux toilettes et ne refoulez pas l’envie d’y aller. Un verre d’eau fraîche le matin, dès le réveil, déclenche les sécrétions biliaires et peut provoquer la selle. La marche, la gymnastique, le vélo ou la natation renforcent la ceinture abdominale et améliorent le transit intestinal. Consommez les légumes cuits, les fruits épépinés et épluchés, cuits ou en compote. Évitez les féculents, le riz blanc et les sucreries.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

La gourmandise pour tous !

Desserts

La gourmandise pour tous !

Sans sucre raffiné

Opération protection

Corps

Opération protection

La solution vient du Nord !

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Gym / fitness / danse / pilates

Fitevan, une nouvelle appli fitness

Dans le métro, au bureau ou dans votre salon !

Respirez, tout ira bien !

Huiles essentielles

Respirez, tout ira bien !

Six nouvelles expériences olfactives

OLIOSEPTIL