L’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose

07 mars 2016

Mon mari digère de plus en plus mal le lait et les fromages, doit-il les supprimer ?

 

Le lactose, principal sucre du lait, est composé de deux molécules, le glucose et le galactose. Pour qu’il soit digéré, ces deux molécules doivent être transformées par une enzyme fabriquée par l’organisme, la lactase.

 

Sa production, très importante chez le nourrisson, diminue avec l’âge. Certaines personnes conservent une production suffisante, mais d’autres pas. Elles ne sont plus capables de digérer ce sucre qui reste alors dans l’intestin, où il favorise la fermentation des bactéries. On parle d’intolérance. En France, 6 à 10?% de la population seraient concernés

 

Des symptômes désagréables mais sans danger

Ils sont plus gênants que graves, les conséquences sont d’ordre digestif (ballonnements, inconfort, diarrhées…) et ont peu de complications. En fait, le déficit n’est jamais total, il subsiste une capacité à digérer le lactose variable selon les individus. Globalement, il est possible d’en consommer jusqu’à 12?g (soit 25?cl de lait) sans désagrément. En revanche, supprimer tous les produits laitiers compromet les apports nutritionnels en calcium et en vitamine D, ce qui a pour effet d’augmenter le risque d’ostéoporose.

 

À consommer avec modération

Les fromages affinés ne renferment quasiment pas de lactose : ainsi une part de fromage à pâte dure sera mieux tolérée qu’un demi-verre de lait. Le lait est également mieux digéré lorsqu’il est consommé sous forme de yaourts, au cours d’un repas, mais aussi en petites quantités fractionnées dans la journée ou intégrées dans des préparations culinaires : entremets, purée, gratin. Pour faciliter le travail de digestion, le pharmacien peut vous conseiller des compléments alimentaires pendant le repas : en reproduisant le rôle de l’enzyme normalement produite par l’organisme, ils améliorent nettement la digestion du lactose.

Attention aux médicaments

Certains médicaments, princeps ou génériques, contiennent parmi leurs ingrédients (excipients) du lactose. Signalez votre intolérance à votre médecin et à votre pharmacien. Ceci est particulièrement important lorsque le pharmacien vous propose une substitution. Le lactose est également présent dans de très nombreux aliments : certains jus de fruits, biscuits, céréales de petit-déjeuner ou potages.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais