Advertisement Banner
OSTEOPOROSE

Comment peut-on prévenir l’ostéoporose ?

19 octobre 2017
Découvrez les causes de l’ostéoporose, les bons réflexes pour la retarder ou la ralentir en prenant soin de la santé de vos os.

 

L’ostéoporose correspond à une diminution de la masse osseuse, et une détérioration de la structure interne du tissu osseux. Cette maladie diminue la résistance des os, et accroît le risque de fractures. Avec l’âge, le processus de remodelage osseux, qui permet de remplacer l’os ancien par un nouveau tissu osseux sain, se ralentit, ce qui provoque une perte de densité osseuse. On parle d’ostéoporose lorsque ce remodelage osseux s’accélère de manière pathologique, et que la perte osseuse n’est plus compensée par un renouvellement suffisant.

Avec le vieillissement de la population, l’ostéoporose concerne un nombre croissant de personnes : la maladie concerne près de 40% des femmes de 65 ans, et jusqu’à 70% des femmes de 80 ans et plus, entraînant chaque année en France 377 000 fractures dues à l’ostéoporose1.

 

Quelles sont les causes de l’ostéoporose ?

La première cause de la maladie est tout bonnement le vieillissement naturel de l’organisme. On parle alors d’ostéoporose primaire. Les hormones, et notamment les œstrogènes, jouent un rôle important dans le remodelage osseux : elles favorisent la formation d’os jeune et ralentissent la dégradation du tissu osseux. En raison du déficit en œstrogènes qui s’installe à partir de la ménopause, les femmes sont plus sujettes à l’ostéoporose que les hommes, qui ne sont pour autant pas épargnés par la maladie.

L’ostéoporose secondaire fait quant à elle suite à un traitement ou une maladie : affections hormonales, polyarthrite rhumatoïde, pathologies graves de l’intestin, du foie, des reins, affections hormonales… peuvent entraîner une ostéoporose, tout comme des traitements à forte dose de cortisone ou certains médicaments contre le cancer du sein et de la prostate.

 À lire aussi : Comment dépister l’ostéoporose ?

 

Peut-on prévenir l’ostéoporose ?

L’hygiène de vie joue un rôle déterminant dans l’accélération du remodelage osseux. La consommation excessive de tabac ou d’alcool favorise la perte osseuse, tout comme les carences en vitamine D et les apports insuffisants en calcium après 60 ans. En effet, si les apports journaliers ne sont pas couverts par l’alimentation, l’organisme se sert dans les réserves disponibles, les os.

Les professionnels de santé recommandent aux seniors de maintenir une activité physique, qui entretient la musculature, diminue le risque de chute, et qui ralentit chez les femmes ménopausées la perte de densité osseuse. Dans certains cas, un traitement hormonal de la ménopause peut être envisagé pendant une courte durée, avec des hormones de substitution capables de freiner la perte osseuse.

 À lire aussi : 8 bonnes raisons de vous mettre à la marche nordique

 

Quels aliments privilégier pour les apports en calcium et vitamine D ?

Notre masse osseuse concentre 99% du calcium présent dans l’organisme. Il assure la rigidité et la solidité du squelette. Les besoins en calcium sont donc importants tout au long de la vie, et particulièrement chez les seniors, qui doivent consommer au moins trois produits laitiers par jour, associé à de la vitamine D qui aide le calcium à se fixer sur les os.

On la trouve dans le jaune d’œuf, les huiles de foie de poisson (morue, flétan, thon), les poissons gras (maquereau, saumon, sardine) et en plus faible quantités dans les champignons, le beurre, le lait entier, le foie de bœuf ou de veau. Limitez votre consommation de café, car la caféine augmente votre calciurie, autrement dit l’élimination du calcium dans les urines, et évitez les sodas, qui contiennent de la caféine mais aussi de l’acide phosphorique, qui empêche la bonne absorption du calcium.

 À lire aussi : Les aliments bons contre l’ostéoporose

 

  1. Source : Inserm
Clémentine Garnier

Le choix de la rédac

Faire la cuisine avec ses enfants : la bonne idée (et le bon livre qui va avec)

Les bons aliments

White Box Icon
7 plantes + 2 bourgeons = détox

Compléments alimentaires

7 plantes + 2 bourgeons = détox

Nettoyage intérieur !

Des salades qui nous font du bien

Les bons aliments

Variations sur les salades

Un livre de recettes exceptionnel

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

Les bons aliments

70 recettes aussi gonflées en antioxydants que savoureuses

On vous livre ici 2 recettes parfaites !