Comment avoir de belles boucles sans abîmer ses cheveux ?

Comment avoir de belles boucles sans abîmer ses cheveux ?

13 décembre 2018
Qui se met sur son 31, ne laisse pas sa coiffure en reste ! Pour changer de style le temps d’une soirée, fer à lisser et fer à boucler sont nos meilleurs amis. Mais attention à bien les utiliser pour que notre chevelure conserve tonus et brillance, et ne pas abîmer leurs fibres. Mode d’emploi et conseils de pro pour une crinière au top.

 

1- Bien choisir ses instruments

Fer à lisser ou lisseur pour… lisser, fer à boucler, boucleur ou styler pour boucler ? Vous ne voyez pas la différence, et pourtant, il existe des dizaines de modèles différents, chacun ayant des spécificités.  Certains par exemple proposent plusieurs embouts pour plusieurs rendus. Bon à savoir (et votre coiffeur le sait) : un seul instrument peut s’utiliser de différentes manières. Lisser ou onduler avec un fer à lisser, par exemple, c’est possible si vous avez l’art et la manière (on vous l’explique plus loin).

 

2- L’importance du revêtement

Le revêtement du fer, directement au contact du cheveu, est essentiel. Céramique, titane ou tourmaline, on dit oui à ce trio ! Ces matières respectent la fibre du cheveu. En détail : la céramique est conseillée pour les cheveux fins et fragiles, naturellement disciplinés (que l’on coiffe facilement). Le revêtement titane est idéal pour les cheveux rebelles, épais, crépus. Enfin le fer en tourmaline est le moins agressif, il est préconisé pour les cheveux abimés et fragilisés par des teintures, ou des abus de fer utilisés à forte chaleur…

 

3- Chaud devant… mais pas trop !

Un fer à cheveux, ça chauffe fort, et se manie donc avec précaution. La chaleur est habituellement comprise entre 120 et 220 degrés, et réglable… Un peu comme un fer à repasser, finalement. L’idéal est de régler la chaleur sur 180 degrés, une température efficace pour coiffer sans endommager la fibre capillaire.

Astuce de coiffeur : vous pouvez faire un premier passage assez rapide pour définir les boucles, puis repasser une deuxième fois à basse température pour les finitions. Testé et approuvé ! Evidemment, on fait attention à son cuir chevelu et à ses oreilles, et on ne reste pas trop longtemps au même endroit sous peine de « cuire » ses cheveux. 

 

4- J’utilise le fer sur cheveux secs et hydratés

On proscrit absolument le passage du fer chaud sur cheveux mouillés ou humides si l’on tient à sa fibre capillaire ! Mieux vaut se boucler les cheveux à distance du shampooing, par exemple un ou deux jours plus tard : vous n’en obtiendrez que de meilleurs résultats ! On s’assure d’un résultat impeccable en préparant ses cheveux avec un masque hydratant. 

 À lire aussi : Nourrir ses cheveux avec les bons nutriments

 

5- Des soins anti-chaleur avant de définir ses boucles !

Utiliser un produit qui fait office de barrière entre la fibre capillaire et les agressions de la chaleur est indispensable ! Vous pouvez utiliser un spray thermo-protecteur. A vaporiser sur l’ensemble de la chevelure avant d’utiliser le fer à lisser ou le styler pour un résultat très glossy et qui tient dans la durée.

 

6- Définir ses boucles en fonction du diamètre

A chaque boucle son diamètre. Selon votre nature de cheveux,leur longueur, et le résultat attendu, le diamètre de votre fer à boucler varie, tout comme son résultat. Par exemple, un fer plus fin sera idéal pour des boucles serrées et des cheveux courts. Plus le diamètre est grand,plus les boucles seront détendues : parfait pour les longues chevelures auxquelles on veut apporter un mouvement glamour.

 

 7- Créer des boucles avec un fer à lisser

Oui, c’est possible ! Pour cela, pincez des mèches dans votre fer à lisser, descendez de la racine vers la pointe. A mi-hauteur, tournez votre fer à lisser vers l’arrière de manière à créer une torsion dans votre mèche. Maintenez quelques secondes, puis relâchez doucement en ouvrant le fer.Peaufinez l’effet en tournant la boucle sur vos doigts avant de la reposer délicatement : la boucle se fixe en refroidissant. A l’arrivée, effet wavy garanti ! Si vous avez des cheveux longs, répétez la manœuvre plusieurs fois par mèche en descendant le fer à chaque fois un peu plus bas.

 

8- Point trop souvent !

Même en prenant toutes les précautions évoquées plus haut, l’utilisation du fer ne doit pas être quotidienne, au risque d’abîmer, dessécher, et ternir vos cheveux. Au-delà de deux fois par semaine, vous altérez rapidement la qualité de votre fibre : mieux vaut réserver cette manipulation aux grandes occasions !

Tout est noté ? Cascade d’ondulations wavy, fouillis de boucles élastiques, chevelure archi lisse… à vous de jouer, maintenant que vous savez comment manier le fer sans risques pour vos crinières !

 À lire aussi : Mon programme vitalité pour de beaux cheveux

 

 

Sylviane Gougeon

Le choix de la rédac

Quand le yoga soigne

Yoga / qi gong / watsu

Quand le yoga soigne

Devenir acteur de sa santé de façon naturelle

Des plantes et des minéraux pour des déos 100 % naturels

Corps

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les bons aliments

Le grand livre de l’alimentation spécial énergie

Les 10 commandements de la nutri-énergie

Couleur menthe à l’eau

Cheveux

Couleur menthe à l’eau

À utiliser comme un rituel antipollution