OKEO SANTE
CICATRISATION

Comment améliorer sa cicatrisation ?

31 août 2017
« J’ai subi une opération il y a un mois et ma cicatrice est encore bien visible ». Éric, 28 ans

 

Une cicatrisation sans complication se fait en plusieurs étapes selon un ordre chronologique précis. Les cicatrices mettent de six mois à un an avant de se stabiliser.

Des différences entre les types de peaux

Nous ne sommes pas tous égaux devant la cicatrisation. Certaines zones du corps (tronc, épaules, poitrine, articulations) cicatrisent plus difficilement. Tout comme les peaux foncées. Des pathologies comme le diabète, la dénutrition, les maladies circulatoires peuvent perturber la cicatrisation. L’âge est aussi un facteur important : paradoxalement, ce sont les enfants qui cicatrisent le moins bien.

Cicatrice chéloïde, atrophique, rétractile ou hypertrophique

Une bonne cicatrisation laisse une cicatrice fine, blanche et plane. Sinon, on parle de cicatrices pathologiques. La cicatrice chéloïde forme un bourrelet rouge accompagné d’extensions en forme de pinces de crabe qui débordent sur la peau saine.

La cicatrice hypertrophique est également « bombée » mais elle reste limitée à la zone traumatisée. Elle se résorbe parfois alors que la forme chéloïde n’évolue jamais favorablement.

À l’opposé, la cicatrice atrophique forme un « creux », dû à une production insuffisante de collagène qui n’a pas permis de combler complètement la perte de tissu.

La cicatrice rétractile entraîne une rétraction cutanée, une perte d’élasticité de la peau, voire une déperdition de mobilité des articulations.

Les possibilités d’amélioration de la cicatrisation

Un bon nettoyage initial de la plaie et une cicatrisation en milieu humide favorisent une guérison sans séquelles. Si la cicatrice est récente, superficielle et peu étendue, on peut l’assouplir par des massages avec des crèmes qui accélèrent la réparation épidermique et empêchent les adhérences. Il faut la protéger des UV avec des écrans solaires. La chirurgie est envisageable sur des cicatrices stabilisées, mais souvent l’amélioration se fait au prix d’une nouvelle cicatrice.

 

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !