Combattre l’acné, c’est possible

Combattre l’acné, c’est possible

22 septembre 2016

« Ma fille de 15 ans souffre d’acné, que pouvez-vous me conseiller ? ». Le bouton d’acné et les cicatrices qui peuvent en découler sont le cauchemar des ados : quel traitement privilégier pour en venir à bout ?

 

L’acné est une dermatose s’exprimant de manière plus ou moins prononcée. Elle peut s’étendre sur des années. Elle touche environ 15 millions de Français, essentiellement des adolescents, mais aussi près de 20% des femmes adultes. Un traitement précoce permet de diminuer le nombre de cicatrices. Son impact sur la qualité de vie est important et peut s’accompagner de symptômes dépressifs, surtout chez les adolescents (anxiété, altérations des relations familiales, amicales, amoureuses, sexuelles). Consulter un dermatologue ou un médecin généraliste est un premier pas vers une bonne prise en charge et un mieux-être.

Les causes de l’acné

Chacun de nos poils est relié à une glande, chargée de secréter du sébum dont la fonction est de protéger la peau. Ce sébum s’écoule en permanence de l’endroit où le poil émerge de l’épiderme. L’acné provoque un encombrement voire l’obstruction complète du canal pilaire qui cet écoulement. L’inflammation survient lorsqu’une bactérie s’en mêle, et peuvent entraîner des cicatrices lorsque cette inflammation est profonde. Cette maladie chronique touche surtout le visage, mais peut aussi atteindre le dos, le thorax et même les avant-bras.

Des traitements agressifs mais efficaces contre l’acné

En cas d’acné sévère, certains médicaments anti-acnéiques peuvent entraîner une desquamation de la peau et des sensations de brûlure et d’irritation, mais ils sont efficaces et leurs résultats sont durables. Une recrudescence de l’acné est fréquente en début de traitement ; il faut savoir être patient, l’amélioration ne survenant que vers la 6e ou 8e semaine de traitement.

Quels produits lui conseiller ?

Les crèmes émollientes et hydratantes compensent la sécheresse et l’irritation des traitements anti-acnéiques locaux ou oraux. Il faut privilégier les pulvérisations d’eau thermale, les lotions adoucissantes sans alcool, ainsi que les textures légères afin de respecter le film hydrolipidique de la peau.

Découvrez encre plus de conseils pour venir à bout de l’acné rapidement.

Christine Nicolet

Le choix de la rédac

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !

L’année des méduses ?

Autres

L’année des méduses ?

Anti-piqûres et protection solaire

Ostéo-gym, un guide visuel qui nous apprend à adopter les bonnes postures

Maux de dos

Des jambes légères 24 h / 24

Circulation sanguine

Des jambes légères 24 h / 24

Du frais et encore du frais