« Comment choisir les bonnes doses de fluor dans les dentifrices ? » Yolande, 38 ans

« Comment choisir les bonnes doses de fluor dans les dentifrices ? » Yolande, 38 ans

03 juin 2022
Les dentifrices ont des concentrations en fluor plus ou moins importantes. Des doses qui doivent varier en particulier chez les enfants au fil de leur âge.

 

Les dentifrices fluorés favorisent le processus de minéralisation des dents grâce à l’incorporation du fluor, sous forme de fluoroapatite, dans les cristaux d’hydroxyapatite (constituant essentiel de l’émail). Cet apport de fluor prévient les caries, il aide également à combler les tubules et à réduire la sensibilité dentinaire. Les sels de fluor utilisés dans les dentifrices sont des sels inorganiques, notamment le fluorure ou le monofluorophosphate de sodium, le fluorure d’étain. Certaines marques préconisent des sels organiques comme les fluorures d’amines. Les dentifrices fluorés peuvent se classer en deux catégories : si leur concentration en fluor est supérieure à 1 450 ppm (parts par million), ils ont le statut de médicament et bénéficient d’une autorisation de mise sur le marché (AMM). Ils sont vendus exclusivement en pharmacie alors que ceux proposés en parapharmacie ou en grande surface ont un statut de produits d’hygiène buccale, leur teneur en fluor étant toujours inférieure ou égale à 1 450 ppm ; ils revendiquent parfois des actions complémentaires à la prévention de la carie.

 À lire aussi : Pour un brossage de dents efficaces

 

Le cas particulier de l’enfant

L’utilisation d’un dentifrice fluoré peut débuter dès la première dent en bouche avec des concentrations en fluor et des fréquences d’utilisation adaptées à chaque tranche d’âge. Même si les dentifrices « kids » ou « juniors » sont moins concentrés en fluor que ceux destinés aux adultes, la prudence s’impose car ils peuvent participer à l’apparition d’une fluorose dentaire. En effet, une déglutition involontaire ou un brossage avec une trop forte quantité de fluor pendant le développement des dents expose à cette pathologie qui colore les dents et les rend poreuses. Il est conseillé de commencer avec une concentration de 500 ppm (en-dessous les dentifrices au fluor ont peu d’efficacité anticarie). D’abord à l’état de trace, la quantité est augmentée très progressivement jusqu’à la grosseur d’un petit pois. Un dentifrice dosé à 1 000 ppm peut être utilisé dès que l’enfant sait cracher. Toutefois, le brossage biquotidien doit se faire sous la surveillance d’un adulte, qui s’assure qu’il n’y a pas eu d’ingestion intempestive de dentifrice. Après 6 ans, quand les dents définitives apparaissent, un dentifrice familial contenant 1 000 à 1 500 ppm peut être utilisé sans problème.

 À lire aussi : Soigner l’halitose

 

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Chat

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL