OKEO SANTE
beaux cheveux

Cheveux : que la force soit avec eux !

10 septembre 2017
Longueurs malmenées par l’été, perte de volume et d’éclat qui s’annonce à l’automne… Sachez où donner de la tête pour traiter les problèmes à la racine.

 

Parties invisibles mais vivantes de nos crinières, les racines atteignent le nombre de 100000-150 000. Elle se prolongent par une tige pilaire, visible mais biologiquement morte. C’est cette partie que l’on appelle cheveu. Avec une durée de vie de 3 ans en moyenne, chaque racine produit un millimètre de kératine tous les trois jours. Cette base constituante du cheveu lui confère sa brillance et sa souplesse. Sous réserve, bien sûr, qu’elle soit en bonne santé. En effet, pour pousser correctement et afficher leur superbe, les cheveux ont besoin de vitamines, de minéraux, d’acides gras essentiels… Un cocktail de nutriments indispensables à la synthèse de la kératine et au maintien de la racine dans le cuir chevelu.

Chute des cheveux : saison, fatigue ou carence ?

Pour identifier l’importance plus ou moins accrue de la chute automnale, il suffit de glisser ses doigts sur cheveux secs en partant de la racine aux pointes au moins à cinq reprises et de compter l’ensemble des cheveux ainsi récoltés. S’il y en a moins de 10, la chute est normale. Plus de 15, c’est que la chute saisonnière se manifeste et qu’il faut la traiter. Certes, ce phénomène ne dure guère plus 6 semaines, mais il peut être accentué par la fatigue, le manque de fer, le tabac et les pellicules. L’astuce consiste à donner un coup de pouce à la repousse grâce à des soins et des compléments alimentaires.

 À lire aussi : Attention chute de cheveu, remèdes contre l’alopécie

 

Hydrater ses cheveux, le geste fondamental

En parallèle, il faut bien sûr éviter d’accentuer la perte de vos cheveux. Commencez par leur épargner des élastiques trop serrés et des brossages énergiques. Après le shampooing, démêlez-vous en passant les doigts dans vos longueurs. Enfin, oxygénez votre cuir chevelu, support vital de la crinière. Pour ce faire, massez-le tous les jours avec la pulpe des doigts comme si vous vouliez le décoller du crâne. L’appel de sang irrigue les tissus et nourrit les racines. Côté soins, traitez le problème à la racine en appliquant des produits spécifiques sur le cuir chevelu. En parallèle, n’hésitez pas à suivre des cures de compléments alimentaires pendant au moins trois mois, temps nécessaire au renouvellement cellulaire.

 À lire aussi : Un joli teint toute l’année, c’est possible !

 

Hydrater ou nourrir ses cheveux, quelle différence ?

Hydrater ou nourrir ses cheveux, quelle différence ?

En matière d’hydratation et de nutrition, les cheveux fonctionnent sur le même principe que la peau. En effet, l’épiderme qui manque d’eau est un épiderme déshydraté. Celui qui est rêche, sec, a besoin de gras pour se reconstruire. Partant de là, pour répondre au mieux aux besoins de sa crinière, il est important de faire la différence entre un cheveu qui a faim et un cheveu qui a soif. Pour établir le bon diagnostic, il suffit de toucher et d’observer le cheveu. Rêche et mousseux, il réclame à boire. S’il tombe en masse, il demande à être nourri. Dans le premier cas, les soins apportés seront prodigués en surface. Shampooings, masques et huiles vont gainer la tige pilaire et freiner l’évaporation de l’eau. Dans le second cas, c’est de l’intérieur qu’il faudra les réparer à grand renfort de compléments alimentaires et de lotions pour le cuir chevelu. En pénétrant dans l’organisme, les nutriments qu’ils contiennent renforcent la racine.

 

Nos cheveux bien dans leur assiette

Compléments alimentaires spécifiques ou soins topiques pour le cuir chevelu… Comment ces produits subliment-ils nos crinières de l’intérieur ?

 

Peu importe la saison, la santé du cheveu repose avant tout sur son équilibre en nutriments. Difficile à maintenir tout au long de l’année, cet équilibre peut se rétablir au moment où les cheveux en ont le plus besoin. Pour anticiper la chute automnale, les cures de compléments alimentaires spécifiques se prennent logiquement en amont. Reste à savoir les choisir, faire le tri dans l’offre multiple du sur marché, et miser sur ceux qui contiennent des vitamines B5 et B6, du fer, des acides aminés soufrés ou du magnésium et du silicium. Ces gélules boostent la microcirculation, renforcent la racine et régulent la production de sébum, trois facteurs responsables de la dévitalisation capillaire.

L’union fait la force

En effet, il ne faut pas se contenter d’agir d’une seule manière sur la perte de vitalité mais au contraire mettre toutes les chances de son côté pour la contrecarrer. Ainsi, renforcer les cheveux de l’intérieur passe par l’association de la prise de compléments alimentaires à une hygiène de vie globale. Bien dormir et surtout manger équilibré. Dans l’assiette, les protéines sont à privilégier car elles contiennent des acides aminés soufrés – comme la cystine – qui sont indispensables à la synthèse de la kératine. Au menu ? Poisson, œufs, laitages et viandes. De son côté, le soufre fortifie le cheveu. On peut donc user et abuser d’ail et d’oignons. Quant au zinc, qui assure la solidité de la fibre capillaire, on le trouvera dans les fruits de mer ou le foie. Enfin, les vitamines B, qui donnent souplesse et brillance, se consomment chaque jour dans les oranges, les tomates ou les carottes.

 À lire aussi : Faire pousser ses cheveux et ses ongles plus vite, c’est possible

 

Zoom sur le cuir chevelu

Support de nos racines, le cuir chevelu a droit aussi à toutes nos attentions. De la même façon que l’on prend soin de nettoyer et d’hydrater sa peau sur tout le corps, celle qui se trouve sous nos crinières réclame les mêmes attentions pour préserver ou reconstruire son film hydrolipidique. Sous forme de masques, d’huiles ou de lotions, les soins destinés à nourrir le cuir chevelu pour fortifier les racines s’utilisent soit de façon quotidienne, soit de façon hebdomadaire.

Chevelure : le miroir de votre santé

Variations hormonales ou saisonnières, état de fatigue général, abus de tabac, prise de médicaments, maladie non révélée… La qualité de la chevelure dépend beaucoup de l’état de santé général. Si malgré les traitements revitalisants et antichute, rien ne leur rend leur superbe, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin qu’il prescrive des analyses de sang. Par exemple, une chute abondante et longue peut cacher du diabète. Quant au stress, ennemi capillaire no 1, il favorise la production de sébum, l’apparition de pellicules et même la chute des cheveux. Besoin d’un coup de pouce ? Faites une cure de magnésium, remède naturel contre la nervosité, pendant 8 semaines, au début de l’automne et du printemps. Les intersaisons sont les périodes où les cheveux sont le plus fragiles.

 

Pour nourrir ses cheveux de l’intérieur et à l’extérieur

Pour nourrir ses cheveux de l’intérieur et à l’extérieur

  • BIORGA
    CYSTIPHANE LOTION ANTI-CHUTE

Ses promesses
Freiner la chute des cheveux, stabiliser la densité de la masse capillaire et protéger les longueurs des agressions extérieures.

Son plus
La viniférine, un extrait de vigne qui prolonge la durée de vie des cellules du bulbe capillaire.

Son mode d’emploi
Appliquer 7 pulvérisations une fois par jour, de préférence le soir, pendant 6 semaines sur le cuir chevelu sec. Puis 7 pulvérisations 3 fois par semaine pendant 6 semaines. Masser légèrement, ne pas rincer.

Notre avis
Non grasse, non collante et non desséchante, la texture de cette lotion est légère et agréable. Elle pénètre rapidement, n’irrite pas le cuir chevelu et facilite le coiffage. Elle se destine aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

  • DUCRAY
    ANACAPS TRI-ACTIV

Ses promesses
Apporter aux cheveux en manque de vigueur et de vitalité les nutriments essentiels à l’équilibre énergétique de leur bulbe pileux.

Son plus
Les oligoéléments issus d’extraits végétaux ainsi que le zinc améliorent la résistance des cheveux, alors que les vitamines B5, B6, PP et E luttent contre la chute.

Son mode d’emploi
Prendre 1 capsule par jour avec de l’eau. Réservés à l’adulte, ces compléments ne s’utilisent pas en cas de grossesse et d’allaitement.

Notre avis
Efficaces dès 15 jours d’utilisation, ces compléments se prennent pendant 3 mois pour un résultat optimal. On les aime car ils ne se contentent pas de dynamiser les cheveux : ils renforcent également les ongles.

  • FORTÉ PHARMA
    EXPERT KÉRATINE

Ses promesses
Redonnenr de la matière aux cheveux, sublimer leur éclat et raviver leur couleur.

Son plus
De la kératine soluble pour redonner force et matière, mais aussi du zinc, du cuivre et des vitamines B6 et B8. Le tout associé assure au produit une efficacité optimale.

Son mode d’emploi
Prendre 1 gélule le matin et 1 gélule le soir au cours du repas, avec un verre d’eau.

Notre avis
Voilà un allié capillaire malin puisqu’il s’adapte en fonction des besoins. Après les vacances ou pendant un changement de saison, un programme de 20 jours suffit pour redonner force et éclat aux cheveux. Par contre, si les cheveux ont souffert de colorations agressives, ou tombent après une grossesse, la cure est à suivre pendant 3 mois.

  • RENÉ FURTERER
    COMPLEXE 5 CONCENTRÉ VÉGÉTAL RÉGÉNÉRATEUR

Ses promesses
Destiné aux cheveux en perte de vigueur, ce soin spécifique cuir chevelu assainit les racines pour favoriser la croissance des longueurs.

Son plus
Concentré en huiles essentielles d’orange, lavande et verveine, il active la microcirculation et optimise l’action des autres soins traitants dont il multiplie par 10 la pénétration.

Son mode d’emploi
Appliquer sur les racines et laisser poser au moins 20 minutes avant de procéder au shampooing. S’utilise aussi souvent que nécessaire.

Notre avis
Ce soin est très agréable d’utilisation car il s’applique et se rince facilement, ne graisse pas les mains et ne coule pas sur le front ou dans le cou. En flacon ou en ampoule unidose, on adore son odeur bucolique qui procure une sensation de fraîcheur immédiate.

 

Véronique Aïache

Le choix de la rédac

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

Pour une peau hydratée et protégée !

Visage

Pour une peau hydratée et protégée !

Il devient indispensable !

Pour une rentrée dynamique et sereine

Compléments alimentaires

Pour une rentrée dynamique et sereine

Les compléments alimentaires vous accompagnent

Petits tracas, grandes solutions

Petits maux

Petits tracas, grandes solutions

Finis, les petits maux de l’été !