Mon chat miaule la nuit : que faire ?

Mon chat miaule la nuit : que faire ?

12 décembre 2020
Le chat communique avec son maître par des miaulements pour attirer son attention. Sans raison apparente, il peut donner de la voix en pleine nuit. Un « mystère » qui a ses explications… et ses solutions.

 

Quand il miaule, le chat exprime un besoin. Si ses vocalisations empêchent régulièrement son maître de dormir, cela devient problématique. Les miaulements nocturnes font ainsi partie des troubles fréquemment rapportés par les propriétaires, notamment chez le chat senior. Parmi les raisons les plus souvent citées : le félin se perd dans la maison et/ou cherche à attirer l’attention. Le besoin de manger ou la présence d’une douleur chez le chat sont moins couramment évoqués. Ces manifestations sonores peuvent pourtant être dues à un souci de santé, qu’il est important de déceler pour soulager l’animal.

Des conséquences parfois graves

Des conséquences parfois graves

Un chat qui miaule régulièrement au cours de la nuit peut – à juste titre – exaspérer son maître, qui ne sait comment faire pour atténuer la détresse de l’animal. Ce trouble du comportement est donc malheureusement à l’origine de demandes d’euthanasie alors qu’il existe des traitements efficaces pour améliorer la situation.

 

Repérer la source

Environ la moitié des chats de plus de 15 ans est concernée par le « syndrome de dysfonctionnement cognitif ». Cette affection qui accompagne le vieillissement pathologique du système nerveux peut être à l’origine de miaulements excessifs. Pour autant, ils ne sont pas nécessairement liés à un processus de sénilité, mais à un inconfort ou une douleur récemment apparue.

À savoir

À savoir

Certaines races de chats sont connues pour être plus « extraverties » que d’autres. C’est le cas des races orientales, en particulier des siamois, qui ont tendance à être très bavards, quel que soit leur âge. Il n’y a rien à faire pour les faire taire, c’est dans leur caractère !

 

Le vieillissement

Chez le chat âgé, plusieurs types de lésions cérébrales peuvent être observées, incluant des dépôts d’amyloïde, un phénomène que l’on retrouve également chez les êtres humains atteints de la maladie d’Alzheimer. Ces lésions ont pour conséquence une perte importante de neurones, ce qui entraîne des modifications comportementales. Comme pour toutes les espèces, le vieillissement cérébral du chat est associé au stress oxydatif : les cellules deviennent incapables de se défendre contre les radicaux libres produits en grand nombre. Une alimentation enrichie en antioxydants (vitamines C et E, polyphénols, bêta-carotène, etc.) est donc vivement recommandée. Un apport supplémentaire en oméga 3 est également bénéfique ; ces acides gras sont en effet des composants de la myéline, une membrane qui permet la bonne conduction nerveuse.

 À lire aussi : Comportement Faire jouer son chat avec la nourriture

 

Une maladie rénale

Entre 30 et 50 % des chats âgés de plus de 15 ans présentent des signes de maladie rénale chronique. L’animal qui en souffre boit et urine plus souvent. Si le chat doit sortir la nuit pour éliminer, il est normal qu’il cherche à réveiller son maître ! La solution : installer un bac à litière à l’intérieur pour améliorer son confort. Certains calculs se forment plus volontiers dans les voies urinaires des chats âgés ; leur présence dans la vessie ou l’urètre peut faire souffrir l’animal à la miction. Il est donc important de faire vérifier sa santé urinaire lors d’une visite chez le vétérinaire.

 À lire aussi : Comportement Griffades intempestives

 

Une carence en vitamine B1

On s’assure également que l’alimentation du chat est bien équilibrée. Certains troubles nerveux, incluant parfois des vocalisations nocturnes, sont parfois associés à une carence en vitamine B1, dont le chat est très dépendant. Ce déficit peut entraîner l’accumulation d’acide lactique dans le système nerveux et induire une perte de neurones. Il est susceptible d’apparaître si le chat est nourri avec du poisson cru ou des aliments en conserve de mauvaise qualité. La cuisson excessive détruit par ailleurs la vitamine B1. En cas de doute, étant donné l’absence de toxicité de cette vitamine, une complémentation peut être envisagée, associée à d’autres vitamines du même groupe – elles fonctionnent en synergie. La levure de bière en est particulièrement bien pourvue (voir encadré).

Conseils de pharmacien

Conseils de pharmacien

Outre l’apport en vitamines B, la levure de bière est bénéfique au pelage du chat, qui deviendra plus souple et plus brillant. Une cure est particulièrement conseillée lors de chutes importantes de poils, pour stimuler la repousse. Les chats en apprécient le goût et certains croquent même les comprimés comme des friandises !

 

Les solutions

Phéromones et compléments alimentaires

S’il est impossible de « guérir » un dysfonctionnement cognitif installé, plusieurs stratégies thérapeutiques peuvent néanmoins être essayées. Si le chat présente uniquement des troubles légers, la simple diffusion de phéromones dans la maison (via un dispositif à brancher sur une prise électrique) peut par exemple aider à calmer son anxiété et à permettra à son maître de retrouver des nuits calmes ! Des compléments alimentaires destinés à apaiser les troubles anxieux, comme ceux à base de protéines de lait, sont également recommandés en première intention.

À lire aussi : Apaiser les chats avec des phéromones

 

Traitement médical au long cours

Si ces solutions ne suffisent pas, il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès d’un vétérinaire. Une fois que dernier aura réalisé un bilan de l’état physique du chat, il pourra lui prescrire un traitement pour limiter les troubles. En général, les médicaments qui facilitent la bonne irrigation sanguine du cerveau sont intéressants, ainsi que ceux aidant à normaliser les niveaux de neurotransmetteurs, comme la dopamine et la sérotonine. Le choix du médicament dépendra cependant des symptômes présentés par l’animal (en plus des miaulements nocturnes). Dans certains cas, un  anxiolytique ou un antidépresseur pourra se révéler efficace.

Le choix de la rédac

Du baume au corps

Corps

Du baume au corps

Riche en plantes médicinales bio

Chacun ses goûts !

Les bons aliments

Chacun ses goûts !

A vous de choisir !

Les chats aussi nous soignent

Animaux

Les chats aussi nous soignent

Une encyclopédie dédiée aux petits félins et à leurs pouvoirs

Solutions d’hiver

Petits maux

Solutions d’hiver

Azéol pour lutter contre les maux de la sphère ORL