THALASSEO THERMES
Charles Aznavour : « Le capital santé vaut bien quelques petits sacrifices ! »

Charles Aznavour : « Le capital santé vaut bien quelques petits sacrifices ! »

05 novembre 2012
À 88 ans, il n’a jamais été autant d’actualité. Alors que France 2 vient de lui consacrer une journ,ée spéciale, son dernier album et son livre de souvenirs nous prouvent que Charles Aznavour est loin d’avoir dit son dernier mot.

 

C comme CHANTEUR

« Le stress de la vie du chanteur fait de lui une sorte d’équilibriste qui se doit de tenir debout quoiqu’il arrive. Il est tributaire des modes et du goût des programmateurs de radio, de son dernier disque qui s’est vendu ou non, du nombre de spectateurs venus l’entendre à Paris ou en province, et surtout, il court, il court après la chanson qui lui permettra de tenir une saison ou deux de plus. Le CHANTEUR n’a pas le droit de vieillir, sauf s’il est son propre auteur et si ses chansons accèdent à la postérité. »

H comme HUMOUR

« Je ne prétends pas faire partie des petits rigolos, légers et inconsistants, qui sautillent sur toute chose, mais je suis d’un naturel optimiste. Mieux encore, ce naturel, je le cultive. Ainsi, je réserve la légèreté aux moments graves et délicats, ce qui me permet de prendre, quand c’est nécessaire, les choses avec insouciance et HUMOUR. Je crois que cette manière d’aborder le pire contribue à nous maintenir en bonne santé morale et physique. »

A comme ABSENTS

« J’ai mal au souvenir de mes parents, de mes amis, j’ai mal au souvenir de mille choses et, pourtant, je continue de boire, de manger et de vivre ma vie. Les présents prennent la place des ABSENTS, et la vie reprend son cours avec, çà et là, les assauts de la mémoire. »

R comme RACINES

« Être fi er d’être français ne m’empêche pas d’arborer avec panache mes RACINES. J’ai eu la chance d’être statufié de mon vivant, à Gumri, en Arménie ; en France, à Valence (où la diaspora arménienne est assez importante), on a donné mon nom à une place. N’est-ce pas une manière de représenter à égalité mes deux patries ? »

L comme LANGUE

« On n’a pas idée de ce qu’est l’immigration tant qu’on ne l’a pas connue. Apprivoiser un pays où tout vous est étranger est une chose délicate. La LANGUE vous rejette, pour commencer. Passé cette étape, il vous faut vous approprier chaque détail, chaque usage de votre nouvelle culture, accepter aussi l’indifférence des gens à vos problèmes, ils ont déjà bien assez à faire avec les leurs. »

E comme ÉQUILIBRE

« Faire preuve d’un peu de sérieux et de retenue sans pour autant être emmerdant, c’est un ÉQUILIBRE à trouver. Mais rassurez-vous, on y arrive. Sauf, bien sûr, si l’on fait le choix de l’esthétique à tout prix, et que l’on promène partout sa face tirée de canard laqué en tremblotant, appuyé sur une canne. »

S comme SOLITUDE

« Dans la chanson, on entre seul en scène et on retrouve la SOLITUDE quand on en sort. C’est un métier magnifique mais difficile à vivre. »

A comme ÂGES

« Vingt, trente, quarante, cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingts et plus, j’ai eu tous ces ÂGES, j’en ai connu les plaisirs et les difficultés et voyez je suis toujours sur pied. Je vous souhaite de vivre aussi longtemps que moi et même davantage. Le capital santé vaut bien quelques petits sacrifices. Malheureusement il faut du temps pour se guérir de ces travers anodins qui finissent par peser dans la balance.»

Z comme ZEN

« On vieillit, on découvre sa propre ignorance, mais aussi sa propre sagesse. Et il faut être ZEN, croyez-moi, pour vous entendre, vous nos cadets, parler trop fort et trop haut, ne rien dire à grand renfort de mots, vous gargariser de vos discours. Il nous en faut, de la sagesse, pour nous contenter d’un petit mais tendre sourire en fermant notre gueule. »

N comme NATURE

« Je préfère être un octogénaire au regard vif et aux mots alertes qu’une ruine essayant sans succès de faire croire à ce qu’elle n’est plus. J’ai eu le temps, jour après jour, mois après mois, année après année, de voir se transformer mes traits et s’affirmer mes convictions. Pourquoi aurais-je fait retoucher ce que la NATURE avait accompli pour moi ? »

A comme ÂME

« Une chanson parle au public uniquement si elle nous vient du fond de l’ÂME, et paraît s’en écouler naturellement. Personne n’a envie d’entendre un artiste besogneux, concentré sur sa tâche. On aime plutôt les êtres humains qui nous parlent et nous livrent un peu de leurs pensées profondes.»

V comme VIE

« C’est en soignant sa voiture, ses costumes, son compte en banque, la superbe créature à son bras, que l’on passe à côté de sa VIE en se faisant prisonnier de son succès. Le jour où il disparaît, on est abandonné de notre merveilleuse cour d’adulateurs et l’on devient cet être pathétique, à moitié oublié, qui cherche dans le regard des passants une lueur lui prouvant qu’il n’est pas un has been. »

O comme ORIGINES

« La plupart de mes amis font une sorte de petite dépression chaque fois qu’une dizaine sonne. Cela vient probablement de mes ORIGINES orientales. La vie, c’est la vie, et la mort en fait partie, faut faire avec ! »

U comme URGENCE

« Le présent qui s’offre à nous doit requérir toute notre attention ainsi que des mesures d’URGENCE. C’est un présent de détritus et de gaz d’échappement, de bruits incessants dans nos oreilles, de nourriture écoeurante, de pain d’usine, de hot-dogs et de hamburgers boursouflés, de bonbons aux prétendus fruits, de farine OGM dont on ne sait rien mais qu’on utilise quand même ; bref, un présent à fabriquer des malades et des obèses. »

R comme RETOUR

« Je fais attention aux saisons, à la sécheresse, aux jours de pluie, aux bonnes et aux mauvaises années. Le moment le plus formidable est au petit matin, quand, à bord de mon véhicule électrique, je fais le tour de mon exploitation… J’avais une âme d’artiste, elle est en train de devenir une âme de paysan. C’est mon RETOUR à la nature, et je peux dire mon entrée en culture. »

À écouter / À lire

À écouter / À lire

  • À écouter
    Aznavour toujours
    Un album dans lequel Charles Aznavour interprète 12 chansons originales de Va à L’instinct du chasseur en passant par Ce printemps-là, chez EMI. Vous pouvez également suivre son actualité sur www.charlesaznavour-lesite.fr
  • À lire
    D’UNE PORTE À L’AUTRE
    Charles Aznavour franchit les portes du passé, du présent et de l’avenir pour nous livrer un magnifique autoportrait mêlé de souvenirs qui en disent long sur les secrets de sa longévité.
    Éditions Don Quichotte.
Propos recueillis par Didier Galibert

Le choix de la rédac

Le jour et la nuit

Stress

Le jour et la nuit

Une journée sereine et une nuit reposante

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Autres

Un petit coup de mou ? On a les solutions.

Deux options s’offrent à vous !

Un autre regard sur Alzheimer

Maladies neurologiques

Un autre regard sur Alzheimer

Aider et accompagner les malades

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Cheveux

Avis aux cheveux et ongles fatigués

Une petite dose de nutriments essentiels…

ERGYPROTECT